2 octobre 2015

Les mares de lave du volcan Piton de la Fournaise

Pour moi il est essentiel de rendre à César ce qui lui appartient: je précise donc tout de suite que ce sujet m'a été indirectement inspiré par Ludovic Leduc, lecteur et commentateur sur ce blog,  qui vit à la Réunion et suit de près l'éruption en cours. L'idée m'est venue suite à  une vidéo qu'il m'a faite passer cette semaine et au résumé de ses observations.

30 septembre 2015

Au Guatemala, les volcans Santiaguito et Fuego font parler d'eux

La journée d'hier a été un peu chargée de l'autre côté de l'atlantique avec la publication de deux rapports spéciaux par l'INSIVUMEH, organisme en charge de la surveillance des aléas naturels, dont le volcanisme.

Fuego, Guatemala, 3763 m

L'INSIVUMEH a publié un rapport spécial qui indique que la sismicité connait actuellement une phase

29 septembre 2015

Les volcans Ubinas et Colima toujours en éruption

Je les ai mis un peu de côté dans les actualités car leur activité n'a pas connu de grands changements depuis les actus précédentes les concernant, mais il est temps, je pense, de faire un point sur leur situation.

Colima, Mexique, 3860 m

Mon précédent post, début août, faisait état d'une transition entre une activité essentiellement effusive, ou extrusive si vous préférez puis que la lave était visqueuse, et une activité plus explosive avec le retour de panaches de cendres.
Depuis lors il semble que l'extrusion ait pris fin: la coulée a cessé d'être alimentée courant août à

27 septembre 2015

Un point sur l'activité des volcans Cotopaxi et Telica

Cotopaxi, Equateur, 5911m

L'activité interne au volcan reste très supérieure à la normale, en contraste avec les manifestations externes qui, elles, sont revenues à un dégazage, certes important, mais bien moindre que ce que l'on a vu en août et début septembre. C'est toutefois l'activité interne qu'il faut regarder en premier lieu, avec la sismicité en tête de liste.
Celle-ci reste,d'après les bulletins de l'IGEPN, dominée par des secousses d'origine volcano-tectoniques qui ont même connu une phase d'augmentation la semaine dernière. Ces secousses sont dues à la rupture de roches sous l'effet de la pression de fluides et/ou d'une masse de magma. Ces secousses

25 septembre 2015

Piton de la Fournaise et Suwanose-Jima : le point volcan du jour (mis à jour)

Piton de la Fournaise, France, 2631 m

La météo n'a vraiment pas été propice à l'observation ces derniers jours sur le volcan et il est donc difficile de savoir dans le détail ce qu'il se passe. Nous avons été nombreux à constater l'apparition, sur les images de la journée du 22 septembre, d'une nouvelle coulée qui partait plein sud, en direction du rempart du Piton de Bert alors que les jours précédents la lave coulait plein est, en direction des

23 septembre 2015

Emission de cendres sur le volcan Telica (mise à jour 25 septembre)

Les phénomènes (aléas) 

Après plusieurs mois de calme, sans activité particulière depuis la série d'explosions qui l'avaient animé tout au long du mois de mai, le volcan a de nouveau manifesté les signes d'une activité aujourd'hui. Il s'agit à nouveau d'émissions de cendres d'une intensité modérée, qui ont formé un panache peu dynamique, mais bien chargé en cendres, d'environ 400m de hauteur d'après la presse (au

Le VUI: l'outil pour décrire l'état d'agitation des volcans

"Le volcan Mauna Loa vient de passer en alerte jaune" (sur une échelle à 4 niveaux).
"Le volcan Hakone passe en alerte niveau 2" (sur une échelle à 5 niveaux)
"Le volcan Bulusan passe en alerte niveau 1" (sur une échelle à 6 niveaux)
"Le volcan Copahue reste en alerte jaune" (sur une échelle à 4 niveaux)
"Le massif volcanique Chiles-Cerro Negro passe en alerte orange"
Etc...

Tous ces messages se ressemblent et ont un point commun: ils tentent de décrire, par une valeur ou une couleur, le niveau d'activité dans lequel se trouve un volcan, alors qu'ils ne sont pas éruption. Ils sont basés sur ce que l'on appelle un VAL (Volcanic Alert Level) mais, pour autant, ils ne recouvrent pas

21 septembre 2015

Volcan Nishino-Shima: la surface de l'île a diminué


Mon précédent post, édité début août, indiquait que l'activité se poursuivait, même si le rythme global semblait avoir ralentit, avec une activité explosive sur le cône devenue moins fréquente et des coulées alimentées par un faible débit.
La situation depuis lors n'a fondamentalement pas changé, même si le dernier survol des gardes-côtes

20 septembre 2015

Un point sur l'éruption des volcans Piton de la Fournaise et Cotopaxi

Piton de la Fournaise, France, 2632 m

L'activité effusive ne faiblit pas et continue d'alimenter un champ de coulées assez important. Ce dernier est composé de multiples bras qui se dirigent tous vers l'est, en direction des Grandes Pentes. 
Les dernières informations que l'on peut lire sur le site de l'observatoire datent d'hier, 19 septembre, et indiquent que le trémor restait stable à ce moment-là. On peut aussi lire sur le site d'Imazpress qu'un

18 septembre 2015

Les niveaux d'alerte du volcan Mauna Loa élevés d'un cran

Ça c'est la surprise du matin, celle qui fait que la fatigue s'évapore instantanément: un changement de niveau d'alerte du Mauna Loa ("la longue montagne" en langue Hawaïenne), le plus volumineux volcan du monde (80 000 km3!) et aussi l'un des plus hauts, avec 17 000 m, dont seulement 4170 m au-dessus du niveau de l'océan Pacifique.

Le volcan connait depuis au moins 2004 déjà une activité interne supérieure à la normale, marquée par une sismicité et une déformation de la zone sommitale. Cette activité avait culminé entre juillet et décembre 2004 avec l'enregistrement de seïsmes très profonds (entre 30 et 50 km) sous l'édifice, donc