Localisation du volcan Bulusan

Nom : Bulusan
Région/Pays : Luzon / Philippines
Lat./Long. : 12.77 N/124.05 E
Alt. : 1565 m

Suivi de l'activité éruptive ou des éruptions volcaniques pour le volcan Bulusan au cours du mois de juin 2006 :


Dépêche du 29 juin 2006 :

Il y a toujours des signes d'activité volcanique sur le Bulusan. Hier, à 2h06 du matin (heure locale), le réseau de sismomètres a enregistré une secousse, d'une durée de 4 min, caractéristique d'une explosion. Mais rien n'a pu être observé à cause d'une couverture nuageuse persistante sur la zone sommitale, et aucune chute de cendres n'a été repertoriée suite à l'événement (source: PHIVOLCS).



Dépêche du 26 juin 2006 :

Les pluies qui se sont abattues sur le massif du Bulusan ont conduit, hier, à la formation d'un lahar. Celui-ci a pris naissance dans l'un des affluents de la rivière Gulang-gulang, près d'Irosin. Une centaine de personnes a fuit devant la menace, et la route partant vers le mont Jormajan a été légèrement endommagée. Près de 2000 personnes ont déjà été évacuées et temporairement relogées dans des écoles à Irosin, Casiguran et Juban depuis que le Bulusan a commencé à montrer des signes d'activité, en Mars dernier (sources: Volcanolive, PHIVOLCS).



Dépêche du 21 juin 2006 :

Précédée d'un signal sismique de haute fréquence, une légère explosion a eu lieu hier 20 juin au cratère sommital du Bulusan. Les fortes précipitations ont engendré quelques lahars, et l'émission de dioxyde de soufre est de 469 tonnes par jour. En conséquence le niveau d'alerte est toujours de 2 sur une échelle de 5 et la zone interdite dans un rayon de 4 km autour du cratère (Source : PHIVOLCS).



Dépêche du 19 juin 2006 :

La situation au Bulusan est devenue hier un peu plus sérieuse. Une nouvelle explosion a ébranlé à 15h56 (heure locale) le sommet de l'édifice, formant un panache de cendres de 1500 m de hauteur qui s'est déplacé vers le Nord Ouest, poussé par les vents. L'explosion a été suivie par 11 minutes d'activité sismique, mais aucun signal précurseur n'a été détecté par les stations. Plusieurs villages (Barangays Bolos, Sangkayon et Putting Sapa) ont été touchés par les chutes de cendres. Edwin Hamor, le maire du village de Casiguran, témoigne que le ciel est devenu très sombre et que de fortes chutes de cendres et de lapillis (visblement d'assez bonne taille puisqu'il parle de "cailloux") sont retombés sur son village. Ce sont à peu près 40 familles, vivant à environ 5 km de distance du sommet, qui ont accepté hier d'être évacuées. La presidente philippine Gloria Macapagal Arroyo a elle-même ordonné hier aux autorités locales, lors d'une visite officielle dans les villages affectés, de rassurer la population. Elle a indiqué que le gouvernement ferait tout le necessaire pour que les évacuations, si elles devaient se poursuivre, se fassent dans les meilleures conditions. Toutefois, les spécialistes du PHIVOLCS s'accordent à dire que cette activité semble être le fruit de l'interaction de faibles volumes de magma avec une nappe phréatique, et non la conséquence de la remontée d'un gros volume de magma. Malgré tout, ils ne font pas encore de pari sur l'avenir, car les phénomènes naturels ont cette caractéristique de ne pas pouvoir être prédits avec précision (sources: The Boston Herald, PHIVOLCS).



Dépêche du 16 juin 2006 :

Les autorités chargées de la gestion des risques aux Philippines ont demandé à plusieurs centaines de personnes vivant à proximité du Bulusan de se préparer à d'éventuelles mesures d'évacuation (une partie de la population a d'ailleurs effectué des exercices d'evacuation). Arnel Capili, de la Défense Civile, précise qu'en cas d'éruption majeure, ce sont près de 50 000 personnes, réparties dans 6 villes, qui pourraient être évacuées. Il s'agit ici de mesures préventives, car l'activité actuelle du volcan ne justifie pas d'évacuation pour le moment. Mais cette prévention pourra faire gagner un temps précieux en cas de crise éruptive importante. On retrouve ici une situation similaire à celle du Merapi fin mars. Mais le Bulusan se comportera-t-il de la même manière que Merapi? L'avenir le dira (source: Reuters).



Dépêche du 14 juin 2006 :

L'activité du Bulusan se poursuit. Une fissure s'est ouverte dans la partie ouest de la zone sommitale, et à travers elle se produisent des épisodes de dégazages parfois très importants. Mais peu de cendres ont été émises depuis la petite phase explosive qui a secoué le cratère sommital hier à 19h04 (heure locale), et produit un panache de 1500 m de hauteur. Le taux d'émission de dioxyde de soufre est en augmentation, et l'activité sismique reste assez élevée (source: PHIVOLCS).



Dépêche du 13 juin 2006 :

Avant même qu'une éruption magmatique n'ait débuté sur le Bulusan, ce dernier a fait une victime. En effet, une personne est décédée des suites d'une importante crise d'asthme, déclenchée par les émissions de cendres liées à l'activité explosive, probablement phréatique, qui accompagne la remontée de magma. Cette activité a été suffisamment soutenue le 10 pour que la visibilité au Casiguran soit nulle (sources: volcanolive et PHIVOLCS).



Dépêche du 10 juin 2006 :

Une nouvelle petite explosion s'est produite à 0h18 au volcan Bulusan, c'est la sixième depuis sa reprise d'activité le 21 mars dernier. Le panache de gaz et de cendres a atteint une hauteur d'environ un kilomètre et a dérivé vers les zones habitées au nord est et à l'est de l'édifice. Aucune activité sismique n'a été enregistrée avant l'explosion (Source PHIVOLCS).



Dépêche du 08 juin 2006 :

Les volcanologues du PHIVOLCS ont passé le Bulusan en niveau d'alerte 2 après qu'une nouvelle activité explosive ait secoué son cratère sommital hier à 8h17 (locale). Cette explosion a été suivie de chutes de cendres dans les villages d'Inlagadian, Casiguran (5 kilometres au Nord), Sorsogon (20 kilometres au Nord) et Juban au Nord-Ouest de l'édifice. Une seconde explosion, moins importante, s'est produite ce matin à 2h26 (heure locale). Le PHIVOLCS se tiens sur ses gardes au cas où cette lente et progressive augmentation d'activité serait précurseur d'une phase magmatique plus importante et dangereuse.



Dépêche du 01 juin 2006 :

Le Bulusan a été le siège d'une petite activité explosive hier à 9h00 (UTC). Un panache de cendres s'est élevé à une hauteur d'environ 2000 m et a été detecté par le VAAC de Tokyo.



Ses éruptions historiques
Les éruptions historiques pour le volcan Bulusan
Autres volcans : photos et vidéos de volcans
Les photos de volcans et vidéos de volcans de l'ACTIV
ACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en VolcanologieACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en Volcanologie
Rechercher un volcan
Recherchez un volcan grâce à son nom
Listes de volcans
Recherche de volcans par listes

Nous n'avons pas encore de photo pour ce volcan...
Vous voulez nous aider et mettre vos photos en ligne...

Contactez-nous ! contact@activolcans.info

L'activité de l'année du volcan Bulusan
Remonter dans le texte
Descendre dans le texte
  Année 2012 :

        •  Mois d'avril


  Année 2011 :

        •  Mois de septembre
        •  Mois de mai
        •  Mois d'avril
        •  Mois de mars
        •  Mois de février
        •  Mois de janvier


  Année 2010 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois de novembre


  Année 2007 :

        •  Mois d'octobre
        •  Mois de juillet
        •  Mois de mai
        •  Mois d'avril
        •  Mois de janvier


  Année 2006 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois d'octobre
        •  Mois de juin
        •  Mois d'avril
        •  Mois de mars


Revenir au début du texte