Localisation du volcan Chaiten

Nom : Chaiten
Région/Pays : Patagonie / Chili
Lat./Long. : 42.833 S/72.646 W
Alt. : 1122 m

Suivi de l'activité éruptive ou des éruptions volcaniques pour le volcan Chaiten au cours du mois de juin 2008 :


Dépêche du 28 juin 2008 :

Les volcanologues Chiliens ont publié hier un nouveau bulletin dans lequel un erratum indique que la sismicité de l'édifice est en fait stable, et qu'aucune repressurisation du système n'est en cours, contrairement à ce qu'ils avaient décrit dans leur bulletin précédent. Ils évoquent en outre la possibilité d'une future déstabilisation de l'ancien dôme de rhyolite intracalderique, sur lequel se construit le nouveau dôme. Une déstabilisation de l'ancien dôme entraînerait une déstabilisation du nouveau, et la formation presque inévitable de coulées pyroclastiques (source: SERNAGEOMIN).



Dépêche du 27 juin 2008 :

Les derniers relevés des sismomètres obligent les volcanologues en charge de la surveillance du Chaitén à maintenir l'alerte rouge. En effet, la sismicité montre à nouveau des signes d'accroissement, notamment une augmentation de la magnitude des secousses (leur nombre ne varie pas de manière évidente). De plus, certains signaux simiques, qui avaient disparu des enregistrements, sont de retour et indiquent à nouveau une pressurisation du système volcanique. Enfin, autre point de surveillance: les épicentres des secousses les plus importantes ont été localisés hors caldera, à environ 3 km à l'est, sur un tronçon de la faille (d'ampleur régionale) de Liquiñe-Ofqui (source:SERNAGEOMIN).



Dépêche du 24 juin 2008 :

Les dernières informations fournies par les volcanologues chiliens indiquent que la sismicité du Chaitén, toujours assez élevée, s'est stabilisée. Un survol effectué le 17 juin par une équipe a permis de constater la présence d'un panache de cendres dense, alimenté en continue et de 2000 m de hauteur. Des augmentations courtes et brutales de l'activité font parfois monter le panache à un peu plus de 3000 m. Au niveau de la zone de contact entre l'ancien et le nouveau dôme de lave les volcanologues ont pu observer la présence de deux cratères, à l'origine du panache en question. Si l'activité se maintient, ils devraient bientôt se souder pour n'en former plus qu'un seul car ils sont déjà très proches l'un de l'autre. Malgré le mauvais temps qui règne en ce moment sur la zone, et qui a empêché toute observation directe à partir du 19 juin, les volcanologues ont pu confirmer la présence de fortes chutes de cendres sur les secteurs ouest, sud-ouest et sud-est, notamment sur la ville fantôme de Chaitén, et sur l'île de Chiloé. Enfin, l'analyse de la sismicité permet aux volcanologues de penser que le système d'alimentation du Chaitén ne se pressurise plus pour le moment. Le niveau d'alerte volcanique reste néanmoins au rouge et le niveau d'alerte pour l'aviation à l'orange (sources: SERNAGEOMIN; OVDAS; VAAC de Buenos Aires).



Dépêche du 20 juin 2008 :

L'activité du Chaitén se poursuit, comme l'indiquent les fréquents bulletins émis par le VAAC de Buenos Aires qui décrivent la présence d'un panache de cendres. Le VAAC maintient, en outre, le niveau d'alerte pour l'aviation à l'orange. Le capteur MODIS, quand à lui, détecte toujours une forte anomalie thermique sur l'édifice. Concernant le Chaitén nous avons pu, grâce à un internaute basé au Chili, mettre en ligne deux nouvelles webcams. L'une est localisée à Futaleufu, et l'autre dans la ville de Chaitén, déjà gravement touchée par les chutes de cendres et les coulées de boues. Elles sont visiblement fonctionnelles, ce qui sera confirmé (ou non) dans quelques heures, lorsque le soleil se lèvera sur la Patagonie (source: comm.pers; MODIS; VAAC de Buenos Aires).



Dépêche du 14 juin 2008 :

Depuis avant-hier, 12 juin, l'activité du Chaitén est en recrudescence. Deux carabiniers postés dans la ville de Chaitén ont en effet pu observer de nouvelles émissions de gaz et cendres depuis le flanc sud de l'ancien dôme d'obsidienne rhyolitique (l'éruption se déroulait jusqu'alors sur le flanc nord). Dans le même temps, les volcanologues du SERNAGEOMIN ont commencé à enregistrer une hausse significative de la sismicité sur le massif. De plus, une brusque augmentation du niveau du Rio Chaitén le 12 juin, dissociée de toute pluie, pourrait être reliée à des écoulements pyroclastiques émis par cette nouvelle bouche. Mais le temps peu dégagé ne permet pas aux volcanologues chiliens d'avoir plus de détails pour le moment. (source: SERNAGEOMIN; ONEMI)



Dépêche du 11 juin 2008 :

Les dernières informations fournies par les volcanologues chiliens indiquent que le dôme est toujours en croissance. Il s'agit maintenant de l'activité principale sur cet édifice, dont l'activité explosive à proprement parlé a été remplacée par un abondant dégazage, plus ou moins chargé de cendres. La sismicité continue de diminuer et se divise toujours en deux groupes (cf bulletin du 07 juin). En outre l'absence de certains signaux sismiques (trémors et signaux hybrides) indique que le système n'est pas en cours de repressurisation, et tend donc vers une stabilité. Cependant les volcanologue estiment qu'il n'est pas impossible que la tendance s'inverse, et restent donc très vigilants au chevet du Chaitén (ils maintiennent le niveau d'alerte volcanique au rouge). En outre les mauvaises conditions météo induiront la production, probablement durable d'une durée indéterminée, de lahars qui continueront d'affecter les vallées environnants, dont celle qui mène à la petite ville de Chaitén (source: SERNAGEOMIN).



Dépêche du 09 juin 2008 :

L'activité du Chaitén se poursuit, comme l'indiquent les multiples messages du VAAC de Darwin (niveau d'alerte orange pour l'aviation). Les conséquences de cette éruption sur la ville de Chaitén peuvent être vues grâce au site de photos en ligne du journal El Mercurio fotos.emol.com (rubrique "Chaiten destruido") (sources: VAAC de Darwin; El Mercurio; listserv).



Dépêche du 07 juin 2008 :

Le dernier bulletin mis en ligne par les volcanologues chiliens du SERNAGEOMIN indique que le dôme continue sa croissance. Un survol effectué le 03 juin a permis de constater que l'activité, et notamment les coulées pyroclastiques, ont carbonisé une surface de végétation d'environ 2500 hectares. La sismicité générale continue de décroitre lentement, mais les volcanologues précisent aussi que les secousses se divisent maintenant en deux groupes, distincts par la localisation de leurs épicentres. Le premier groupe de secousses prend naissance sous le dôme, alors que les foyers des secousses du second groupe se localise sur le pourtour de la caldera. La colonne éruptive diminue en parallèle avec la décroissance de la sismicité, et n'a pas dépassé les 3000 m d'alitude ces derniers jours (source: SERNAGEOMIN).



Dépêche du 04 juin 2008 :

L'activité éruptive se poursuit sur le Chaitén. Les volcanologues chiliens du SERNAGEOMIN ont indiqué dans leur dernier bulletin que l'altitude du panache ne montait toutefois pas au-dessus de 3000 m. Du point de vue de la sismicité, ils observent une légère augmentation qu'ils interprètent comme résultant de la pressurisation de la partie supérieure du conduit éruptif (cheminée), en partie colmatée par la mise en place du dôme de rhyolite. Sur certaines plages de la région (notamment celle de Lelbùn, sur la côte est de Chiloé, juste en face du Chaitén, à presque 70 km) il est maintenant possible de recueillir des ponces flottées, parfois large de 40 cm. L'anomalie thermique liée à la présence du dôme actif était toujours très intense jusqu'à avant-hier, mais aucune donnée n'a été récoltée hier, peut-être en raison d'une couverture nuageuse trop épaisse. (sources: SERNAGEOMIN; MODIS)



Ses éruptions historiques
Les éruptions historiques pour le volcan Chaiten
Autres volcans : photos et vidéos de volcans
Les photos de volcans et vidéos de volcans de l'ACTIV
ACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en VolcanologieACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en Volcanologie
Rechercher un volcan
Recherchez un volcan grâce à son nom
Listes de volcans
Recherche de volcans par listes
L'activité de l'année du volcan Chaiten
Remonter dans le texte
Descendre dans le texte
  Année 2015 :

        •  Mois de mai


  Année 2013 :

        •  Mois de novembre


  Année 2012 :

        •  Mois de décembre


  Année 2011 :

        •  Mois de mai
        •  Mois de février


  Année 2010 :

        •  Mois de juin
        •  Mois de mai
        •  Mois de mars


  Année 2009 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois de novembre
        •  Mois d'octobre
        •  Mois de septembre
        •  Mois d'août
        •  Mois de juillet
        •  Mois de juin
        •  Mois de mai
        •  Mois d'avril
        •  Mois de mars
        •  Mois de février
        •  Mois de janvier


  Année 2008 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois de novembre
        •  Mois d'octobre
        •  Mois de septembre
        •  Mois d'août
        •  Mois de juillet
        •  Mois de juin
        •  Mois de mai


Revenir au début du texte