Localisation du volcan Etna

Nom : Etna
Région/Pays : Sicile / Italie
Lat./Long. : 37.73 N/15 E
Alt. : 3330 m

Suivi de l'activité éruptive ou des éruptions volcaniques pour le volcan Etna au cours du mois d'octobre 2006 :


Dépêche du 30 octobre 2006 :

Les émissions de cendres du cône sud-est observées ces dernières 48h se sont arrêtées. Les analyses montrent qu'il s'agissait en grande partie de vieux matériaux du cône issus d'effondrements dans le cratère. Quant à l'activité effusive elle se poursuit aussi bien dans la vallée del Bove que sur le flanc sud-ouest depuis la base de la Bocca Nuova. (sources: INGV Catania, ACTIV)



Dépêche du 28 octobre 2006 :

Un membre de l'ACTIV présent sur l'Etna cette nuit vient de nous apprendre qu'une nouvelle bouche effusive s'est ouverte au pied sud de la Bocca Nuova. cette ouverture s'est accompagné d'une hausse significative du trémor sur l'ensemble des stations, exceptée celle du flanc nord. Cette hausse est encore effective à l'heure actuelle. (source: ACTIV, INGV Catania)



Dépêche du 27 octobre 2006 :

Un rapport de l'INGV vient de tomber. Il confirme l'arrêt de l'activité effusive au niveau de la nouvelle bouche ouverte sur le flanc sud de la Bocca Nuova. Des fractures d'effondrement se sont formées au-dessus de cette bouche, sur le flanc de la Bocca Nuova. Concernant le cône sud-est, celui-ci continue d'émettre sporadiquement des cendres. L'activité effusive se poursuit quant à elle dans la vallée del Bove. Enfin, notez que le trémor est à nouveau en forte augmentation sur l'ensemble du volcan, ce qui laisse préfigurer un prochain paroxysme. (sources: INGV Catania, webcams etnatrekking)



Dépêche du 27 octobre 2006 :

Il est 14h15 et depuis quelques minutes des émissions de cendres semblent affecter le cône sud-est (images webcam). Pour l'instant aucune hausse de l'activité sismique n'est corélée à ces émissions. (source: etnatrekking)



Dépêche du 26 octobre 2006 :

L'anomalie thermique mise en evidence ce matin par la webcam de l'INGV est liée à la mise en place d'une coulée de lave. Elle est émise par un event ouvert tranquillement au pieds du flanc Sud de la Bocca Nuova. Pour l'instant, aucune activité explosive ne se manifeste (source: I.N.G.V.).



Dépêche du 26 octobre 2006 :

Il semble que les choses bougent sur l'Etna ce matin. En effet, la caméra thermique installée à Nicolosi indique la présence d'une zone de température élevée au pied de la Bocca Nuova, flanc Sud. Cette observation est complétée par la présence, sur la caméra "Nicolosi Visible" d'une activité fumerolienne au même endroit, situé un peu à l'Ouest de la Torre del Filosofo, vraisemblablement non loin du chemin qui fait le tour des cratères sommitaux. Sur le cône Sud Est, une intense activité fumerolienne donne naissance à un panache assez important. Les relevés sismiques de cette nuit montrent que l'amplitude du trémor à connu une brusque hausse, suivie immédiatement d'une baisse importante (source: webcams INGV).



Dépêche du 25 octobre 2006 :

Des émissions de cendres ont été observées sur les webcams braquées sur le cône sud-est ce matin à 9h15. L'activité explosive serait-elle donc déjà de retour sur l'Etna comme l'avait laissé présager l'augmentation du trémor? Nous restons attentif à l'évolution de cette nouvelle phase qui pourrait de nouveau déboucher sur un paroxysme. (source: webcam etnatrekking)



Dépêche du 25 octobre 2006 :

Le trémor volcanique est à nouveau en augmentation sur l'Etna. Si la tendance générale était déjà à la hausse, plus ou moins régulière depuis 1 mois et demi, depuis hier les secousses se sont accentuées plus nettement. Cette évolution laisse présager un futur "nouveau" paroxysme dans peu de temps si le scénario des précédentes phases se répète. A suivre donc de très prêt ! (source: INGV Catania)



Dépêche du 25 octobre 2006 :

Le journée sur l'Etna a été assez calme d'un point de vue éruptif, avant tout dominée par l'effusion alimentée par la bouche à 2800m. Les coulées émises par cette dernière atteignent en ce moment même l'altitude du Monte Centenari, localisé au pied du rempart de la Valle del Bove. Dans la zone sommitale, de l'incandescence est visible au sommet du cône SudEst sur la webcam "sommitale" de l'INGV, alors qu'un survol effectué ce matin par eux, et décrit dans leur dernier rapport mis en ligne, indiquait une absence d'activité ce matin. Faut-il y voir une nouvelle phase éruptive en préparation? Seul le temps nous le dira, mais en tout cas, la sismicité n'est pas "folle" au moment où ce rapport est écrit (21h11, heure française) (sources: Webcams Etnatrekking, INGV).



Dépêche du 24 octobre 2006 :

La phase paroxysmale d'hier, sans aucun doute la plus intense et la plus surprenante (alternance d'activité explosive, effusive et de coulées pyroclastiques) de la série débutée en juillet s'est terminée dans la nuit. La sismicité est à nouveau revenue à son niveau "normal", et seule une activité fumerolienne relativement marquée est visible sur le cône Sud Est. Pour ce qui est de l'activité effusive de la Valle del Bove, elle est toujours en cours (sources: Etnatrekking, webcams I.N.G.V.)



Dépêche du 23 octobre 2006 :

Mise à jour: 19h52, heure française. La coulée qui est émise depuis tout à l'heure par la nouvelle bouche effusive s'organise déjà en un bras unique de lave qui bifurque en direction de l'Est. Au vu de sa luminosité, il s'agit d'une coulée très bien alimentée, dont la largeur peut être estimée entre 15 et 20 m (source: Etnatrekking, INGV).



Dépêche du 23 octobre 2006 :

Les images webcam de ce matin montrent que les coulées sont toujours alimentées par la bouche à 2800m. Le front des coulées actives est maintenant très bas dans le rempart de la Valle del Bove (altitude inconnue pour le moment) (source: etnatrekking).



Dépêche du 23 octobre 2006 :

L'activité de fontaine de lave a commencé à se calmer en milieu d'après-midi et à laissé place, en fin d'après midi (vers 16h30), a une activité strombolienne soutenue. Un petit cône, d'environ 20m de haut (estimation à partir des images webcam) s'est édifié aujourd'hui dans le cratère sommital du cône Sud-Est. Alors que nous rédigeons ce bulletin (18h00 heure française), trois petites coulées pyroclastiques (17h50, 17h55 et 17h56) vraisemblablement initiées par des phases d'effondrement de la zone sommitale du cône Sud Est, ont affecté son flanc Est. Nous attendons la confirmation de l'origine de ces écoulements pyroclastiques de petite ampleur, mais dangereux à cause de l'activité touristique qui règne encore sur le volcan (source: webcam Etnatrekking).



Dépêche du 23 octobre 2006 :

Depuis le dernier rapport mis en ligne à 18h00, l'activité sur l'Etna s'est quelque peu modifiée. Les images webcams actuelles montrent des coulées qui débordent sur les flancs sud-ouest et sud du cône Sud-Est à partir d'un évent localisé à mi pente de ce dernier, entre le sommet et le Sudestino!! C'est réellement spéctaculaire!! (source: Etnatrekking)



Dépêche du 23 octobre 2006 :

La sismicité est à nouveau en hausse rapide sur l'Etna depuis ce matin. Les images webcam montrent en ce moment même (11h40 am) une fontaine de lave d'environ 100 m de haut libérant de petites quantités de cendres. Terra Incognita propose un voyage "Spécial Eruption" de vendredi à lundi. Pour toutes les infos, n'hésitez pas à cliquer sur le lien de notre partenaire, en page d'accueil (source: Etnatrekking).



Dépêche du 22 octobre 2006 :

L'I.N.G.V. de Catane vient de mettre en ligne un rapport indiquant qu'une activité strombolienne est revenue dans le cratère sommital du cône Sud Est. Deux séries d'explosions ont été enregistrées ce matin, la première entre 8h07 et 8h13, et la seconde entre 09h40 et 09h45. L'amplitude moyenne du trémor, quand à elle, continue sa croissance lente entamée fin septembre (source: I.N.G.V.).



Dépêche du 21 octobre 2006 :

La spectaculaire augmentation, hier matin, de la sismicité, accompagnée d'une phase éruptive paroxysmale sur le cône Sud-Est, est suivie par une vertigineuse chute qui a débuté hier en début de soirée. La sismicité est ainsi, en l'espace de quelques heures, revenue à son niveau "normal". De plus, l'anomalie thermique visible hier sur la caméra thermique de Nicolosi a disparu aujourd'hui, et sur la caméra "sommitale" de l'I.N.G.V. aucun signe d'activité explosive n'est plus visible. Ce paroxysme a donc été probablement l'un des plus courts de toute la série débutée en juillet de cette année. Pour l'instant, nous ne savons pas encore si l'effusion de la bouche à 2800 m est toujours en cours, ou si elle s'est aussi arrêtée (source: I.N.G.V.).



Dépêche du 20 octobre 2006 :

La sismicité de l'Etna connait à nouveau un pic de croissance depuis cette nuit. Les images webcams montrent, lorsque les nuages se dispersent un peu, le retour d'une activité explosive sur le sommet du cône Sud Est, accompagnant l'effusion qui se produit à son pied. Nous en saurons peut-être plus dans la journée si les nuages veulent bien se lever un peu... (source: I.N.G.V.; Etnatrekking).



Dépêche du 20 octobre 2006 :

La caméra thermique installée à Nicolosi sur le flanc sud de l'Etna montre à 12h45 une zone de forte température au niveau du cratère Sud-Est. Cette observation semble confirmer la mise en place d'une coulée de lave alors que l'amplitude moyenne du trémor ne cesse d'augmenter (source webcam INGV).



Dépêche du 20 octobre 2006 :

Depuis plusieurs heures maintenant, une nouvelle phase d'activité paroxysmale affecte le cône sud-est de l'Etna. Une violente activité explosive strombolienne a pu être observée rapidement ce matin avant l'arrivée des nuages. Il est possible qu'une coulée de lave se soit également mise en place sur le cône lui-même. D'autre part l'activité effusive et l'activité des hornitos se poursuit sur la fissure ouverte depuis plusieurs jours à 2800m d'altitude. (sources: INGV Catania, webcams Etnatrekking et Albanet)



Dépêche du 18 octobre 2006 :

Changement dans les conditions éruptives sur l'Etna avec la formation de 3 hornitos au niveau de la bouche effusive active à 2800m. Le hornito le plus bas projette des lambeaux de lave à une dizaine de mètres au-dessus de lui, les deux autres se contentent d'émettre des bouffées de gaz sous pression. Aucune extension des fissures n'est observée. En revanche, le trémor est en augmentation sur l'ensemble des stations. L'effusion de lave, elle, se poursuit à un rythme modéré. (source: INGV Catania)



Dépêche du 17 octobre 2006 :

L'activité effusive de la bouche ouverte à 2800m au pied du cône sud-est se poursuit. La coulée de lave, faiblement alimentée, poursuit sa lente progression dans la partie occidentale de la vallée del Bove. A noter aussi que des fractures "sèches", c'est à dire n'émettant pas de lave, sont apparues au-dessus de la bouche effusive. L'INGV a aussi observé la formation de zones d'émanation de gaz à proximité. (sources: webcam Etnatrekking, INGV Catania)



Dépêche du 13 octobre 2006 :

Les images webcams indiquent que l'activité explosive strombolienne de la 5ème phase éruptive de l'Etna est stoppée, ce qui n'est pas encore le cas de l'activité effusive qui se poursuit visiblement de manière très faible. L'incandescence de la coulée est encore visible sur la webcam d'Etnatrekking située sur le rebord de la Valle del Bove au moment de la rédaction de ce bulletin (2h38, heure française). Cette baisse de l'activité, maintenant presque totalement à l'arrêt, est en accord avec la chute de la sismicité entamée avant-hier (sources: Etnatrekking, I.N.G.V. de Catane).



Dépêche du 13 octobre 2006 :

Une nouvelle bouche éruptive s'est ouverte la nuit dernière au pied du cône sud-est de l'Etna. Cette dernière est localisée vers 2750m d'altitude et est apparue sans la moindre variation importante du trémor. Aucune activité explosive n'est observée, ni au sommet du cône sud-est ni au niveau de la bouche qui connaît donc une activité uniquement effusive. Le front de coulée se trouve vers 2600m d'altitude (INGV Catania).



Dépêche du 11 octobre 2006 :

La 5ème phase éruptive de l'Etna a débuté hier soir, toujours sur le cône Sud Est. Elle a été précédée d'une augmentation très progressive de la sismicité qui s'est brutalement accentuée hier soir, suivant un schéma similaire aux 4 phases antérieures. Comme pour ces dernières, il s'agit d'une activité explosive strombolienne accompagnée d'une coulée de lave qui coule plein Est en direction de la Valle del Bove. L'heure exacte du départ n'est pas connue, mais est postérieure à 21h30 (sources: I.N.G.V. de Catane; Etnatrekking).



Dépêche du 11 octobre 2006 :

L'activité sismique de la 5ème phase éruptive de l'Etna est en chute libre en cette fin de journée. Un rapport rédigé par les volcanologues de l'I.N.G.V. de Catane précise la chronologie des choses, que nous n'avions pas de manière précise via les seules webcams. Les explosions stromboliennes ont débuté à 21h13 (erratum: et ne sont donc pas postérieures à 21h30, comme nous l'avons écrit ce matin), et la coulée de lave a débuté sa formation peut avant 22h30, heure à laquelle elle a débordé de la zone effondrée qui ouvre le flanc Est du cône Sud Est. Elle s'est dirigée immédiatement en direction de la Valle del Bove. Après une courte accélération a 23h00, sa vitesse a diminué à partir de 23h30, tandis que l'activité strombolienne a commencé à monter en puissance. Vers 00h30 ce matin,la fréquence des explosions est devenue si importante qu'elle est passé en fontaine de lave. Au moment de la rédaction de ce bulletin (20h42, heure française) les webcams semblent bouchées et ne permettent pas d'observations. Au vu de la chute vertigineuse de la sismicité, on peut se demander si cette 5ème phase éruptive ne sera pas la plus courte de la série. Mais peut-être en saurons-nous plus demain?



Dépêche du 06 octobre 2006 :

Les sismogrammes de l'INGV montrent une forte chute de la sismicité liée à l'éruption de l'Etna, sur le cône Sud Est. Est-ce la fin de la quatrième phase éruptive de cette année 2006? Nous le saurons probablement très rapidement, des que les images webcam permettrons de faire quelques observations en direct (si la météo le permet). En tout cas ce pic d'activité sismique est le plus faible des quatres, autant par l'amplitude maximale des séismes que par sa durée (source: ACTIV)



Dépêche du 05 octobre 2006 :

L'activité explosive strombolienne qui secoue depuis hier matin le cône Sud Est est toujours en cours, tout comme la coulée de lave qui fait maintenant plus d'un kilomètre de long (sources: webcams Etnatrekking; I.N.G.V. de Catane).



Dépêche du 04 octobre 2006 :

Depuis cette nuit, une nouvelle phase éruptive est en cours sur l'Etna. Tout comme les 3 fois précédentes (juillet; août/septembre et fin septembre) une coulée se met en place en direction de la Valle del Bove, accompagnant une activité explosive strombolienne sur le Cône Sud Est. La sismicité monte en fleche depuis cette nuit (sources: Webcams Etnatrekking; I.N.G.V. de Catane).



Dépêche du 03 octobre 2006 :

Les images webcam de ce matin ont permis d'observer encore quelques panaches cendreux émis par le cône Sud Est. Il est impossible de déterminer en regardant simplement ces images, si cette activité marque la fin du cyle éruptif du cône Sud Est (débourrage...), entamé au mois de juillet 2006, ou si il s'agit d'une activité magmatique à part entière. Les faits observés sont les suivants: les explosions produisent de grandes quantités de blocs qui, lors des explosions les plus violentes, retombent sur la moitié inférieure du cône, à quelques dizaines de mètres de zones fréquemment occupées par les touristes (...). Les observations nocturnes, effectuées par des membres de l'ACTIV sur place la semaine dernière, ont permis de voir qu'une partie des bombes projetées étaient liquides au moment de l'explosion, impliquant une participation de magma juvénile dans l'activité explosive à ce moment-là (il est impossible de dire si les explosions actuelles contiennent toujours du magma juvénile). Seule une étude d'échantillons prélevés par l'I.N.G.V. pourrait fournir une indication. Une seule chose est sûre: la sismicité est toujours à son niveau de base (sources: A.C.T.I.V.; I.N.G.V. de Catane).



Dépêche du 02 octobre 2006 :

En ce début de soirée, des explosions stromboliennes incandescentes peuvent être observées sur la webcam "etnatrekking" au niveau du cône sud-est. L'ACTIV vous tiendra informé de l'évolution de cette nouvelle activité si celle-ci se confirme. (source: webcam etnatrekking)



Ses éruptions historiques
Les éruptions historiques pour le volcan Etna
Autres volcans : photos et vidéos de volcans
Les photos de volcans et vidéos de volcans de l'ACTIV
ACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en VolcanologieACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en Volcanologie
Rechercher un volcan
Recherchez un volcan grâce à son nom
Listes de volcans
Recherche de volcans par listes
L'activité de l'année du volcan Etna
Remonter dans le texte
Descendre dans le texte
  Année 2014 :

        •  Mois de juillet
        •  Mois de juin
        •  Mois de mai
        •  Mois d'avril
        •  Mois de mars
        •  Mois de février
        •  Mois de janvier


  Année 2013 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois de novembre
        •  Mois d'octobre
        •  Mois de septembre
        •  Mois de mai
        •  Mois d'avril
        •  Mois de mars
        •  Mois de février
        •  Mois de janvier


  Année 2012 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois de novembre
        •  Mois d'octobre
        •  Mois d'août
        •  Mois de juillet
        •  Mois de juin
        •  Mois de mai
        •  Mois d'avril
        •  Mois de mars
        •  Mois de février
        •  Mois de janvier


  Année 2011 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois de novembre
        •  Mois d'octobre
        •  Mois de septembre
        •  Mois d'août
        •  Mois de juillet
        •  Mois de juin
        •  Mois de mai
        •  Mois d'avril
        •  Mois de mars
        •  Mois de février
        •  Mois de janvier


  Année 2010 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois de novembre
        •  Mois d'octobre
        •  Mois de septembre
        •  Mois d'août
        •  Mois de mai
        •  Mois d'avril


  Année 2009 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois de novembre
        •  Mois de septembre
        •  Mois de juillet
        •  Mois de juin
        •  Mois de mai
        •  Mois d'avril
        •  Mois de mars
        •  Mois de janvier


  Année 2008 :

        •  Mois de novembre
        •  Mois d'octobre
        •  Mois de septembre
        •  Mois d'août
        •  Mois de juillet
        •  Mois de juin
        •  Mois de mai
        •  Mois d'avril
        •  Mois de mars
        •  Mois de février
        •  Mois de janvier


  Année 2007 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois de novembre
        •  Mois d'octobre
        •  Mois de septembre
        •  Mois d'août
        •  Mois de mai
        •  Mois d'avril
        •  Mois de mars


  Année 2006 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois de novembre
        •  Mois d'octobre
        •  Mois de septembre
        •  Mois d'août
        •  Mois de juillet
        •  Mois de mai
        •  Mois de mars
        •  Mois de février
        •  Mois de janvier


  Année 2005 :

        •  Mois de novembre
        •  Mois de janvier


  Année 0000 :

        •  Mois


Revenir au début du texte