Localisation du volcan Fuego

Nom : Fuego
Région/Pays : Sierra Madre / Guatemala
Lat./Long. : 14.47 N/90.88 W
Alt. : 3763 m

Suivi de l'activité éruptive ou des éruptions volcaniques pour le volcan Fuego au cours du mois de mai 2012 :


Dépêche du 28 mai 2012 :

L'activité a fortement baissé et semble revenue à la normale au Fuego. L'édifice produit une activité explosive faible et maintient une coulée longue de 200m environ dans la ravine Taniluya. L'INSIVUMEH et le CONRED gardent une vigilance forte afin de pouvoir agir au plus vite en cas de nouvelle phase paroxysmale. Pour finir, la webcam est de retour à Panimaché. Source : INSIVUMEH.



Dépêche du 27 mai 2012 :

L'importante activité éruptive qui s'est déclenchée avant-hier sur le Fuego n'est pas complètement terminée mais a commencé à se calmer. Les explosions sommitales sont moins fréquentes et une seule coulée, longue de 300m, est décrite dans la ravine Cenizas. Un autre écoulement pyroclastique ("nuée ardente") s'est mis en place hier matin à 05h43 (heure locale) et il n'y en a pas eu d'autres depuis. Cela peut être mis sur le compte de la baisse du taux d'effusion qui alimentait la coulée dans la ravine Las Lajas. Le CONRED maintient pour le moment un niveau d'alerte à l'orange et ses équipes sont mobilisées pour prêter main forte aux communes affectées (malheureusement nous ne savons pas en quoi consiste précisément cette aide: conseil? équipement?). Sources : CONRED; INSIVUMEH.



Dépêche du 26 mai 2012 :

L'intense activité éruptive débutée hier semble se maintenir au Fuego. Dans son bulletin mis en ligne à 19h30 (heure locale) l'INSIVUMEH indique que des écoulements pyroclastiques sont toujours fréquemment observés dans les ravines El Jute et Las Jalas. Au sommet les explosions projettent blocs et bombes à plus de 300m de hauteur générant des panaches qui peuvent atteindre une hauteur de 2000m. Des chutes de cendres ont été recensées à Sangre de Cristo et San Pedro Yepocápa. Le CONRED, qui a élevé le niveau d'alerte à l'orange il y a quelques instants, fait aussi état de trois coulées très bien alimentées qui progressent dans les ravines Las Lajas, Taniluya et Cenizas. En toute vraisemblance c'est la progression de la coulée dans la ravine Las Lajas qui génère les écoulements pyroclastiques: la pente étant particulièrement forte le front de coulée se déstabilise avec assez de vigueur pour générer les nuées. En raison des grandes quantités de cendres produites les avions ne peuvent passer à moins de 20 km de l'édifice. A noter que la webcam initialement posée à Panimaché a été déplacée au nord-est de l'édifice: on peut donc nettement voir les écoulements pyroclastiques de la ravine Las Lajas. Sources : CONRED; INSIVUMEH.



Dépêche du 25 mai 2012 :

Une nouvelle phase paroxysmale a débuté à un peu avant 08h00 heure locale au Fuego. Après une forte hausse du taux d’effusion qui a créé de nouvelles coulées de lave dans les ravines Las Lajas, El Jute, Taniluyá et Cenizas elle a généré des écoulements pyroclastiques dans les ravines Las Lajas (flanc est) et El Jute (est-sud-est) vers 08h00 (heure locale). Le panache produit a atteint une altitude estimée à environ 7000m et les explosions ont produit des ondes de chocs ressenties jusqu'à une dizaine de kilomètres. L'INSIVUMEH a indiqué dans un bulletin mis en ligne à 11h30 heure locale que l'activité connaissait une légère baisse mais qui toujours intense à ce moment-là avec 15 à 18 explosions par minutes et un trémor stable (lié à la mise en place des coulées, longues de 200 à 500m). L'INSIVUMEH et le CONRED attirent l'attention des autorités compétentes sur les risques de coulées de boues liées à la mise en place des dépôts de nuées ardentes et sur la présence de quantité assez importantes dans l'espace aérien situé sous le vent. Sources : CONRED; INSIVUMEH.



Dépêche du 22 mai 2012 :

L'INSIVUMEH indique, dans son dernier bulletin, que la coulée du flanc sud-est (en direction de la ravine Las Lajas) est toujours alimentée, en contradiction avec les informations transmises hier par le même organisme. D'une longueur de 300m environ, elle a pu être vue par des observateurs en poste au Pacaya. Source : INSIVUMEH.



Dépêche du 21 mai 2012 :

L'INSIVUMEH indique que l'activité éruptive paroxysmale qui a affecté le Fuego s'est totalement arrêtée dans le courant de la journée du 19 mai. Actuellement, seule une faible activité explosive, strombolienne, est observée au sommet et les coulées ne sont plus alimentées. Dans la cadre de la gestion des risques, le CONRED précise que les habitants proches des ravines qui descendent du volcan doivent rester très vigilants en raison de la possible mise en place de lahars suite aux prochaines pluies. Sources : INSIVUMEH; CONRED.



Dépêche du 20 mai 2012 :

Les images rapportées par le CONRED semblent indiquer la présence d'écoulement pyroclastiques dans la zone de la ravine Las Lajas lors de la phase paroxysmale qui a secoué l'édifice hier matin. Les rapports du CONRED indiquent, en outre, que les coulées de lave ont atteint une longueur bien plus importante que celle citée dans le bulletin précédent. Dans la ravine Cenizas (sud-ouest) la coulée a atteint 600 m de longueur tandis que celle de la ravine Las Lajas a atteint 1000 m, atteignant la limite de végétation. Cette seconde coulée, particulièrement bien alimentée, est probablement à l'origine des écoulements pyroclastiques photographiés, écoulements qui ont incité les autorités à fermer la route 14 (axe routier important qui relie Antigua à Escuintla) au niveau du pont de Las Lajas. Au plus fort du paroxysme l'activité explosive était quasi continue avec plus de 20 explosions par minute. Treize personnes ont été évacuées du "lieu dit" El Provenir (commune d'Alotenango). Source : CONRED.



Dépêche du 20 mai 2012 :

L'édifice à produit hier ce qui ressemble à une petite phase paroxysmale. Suite à la mise en place de la coulée du flanc est, en direction de la ravine Las Lajas, l'activité a connu une hausse rapide qui a incité l'INSIVUMEH a élever le niveau d'activité volcanique à l'orange. Un panache de cendres s'est élevé jusqu’à environ 5000m de hauteur suite à une hausse de l'intensité et de la fréquence de l'activité explosive. Les coulées ont été bien alimentées et ont pu atteindre une longueur de 500m. Il semble que le calme soit actuellement revenu sur l'édifice. Sources : INSIVUMEH; CVARG.



Dépêche du 19 mai 2012 :

L'activité éruptive produit à nouveau de l'effusion. Deux coulées sont actives depuis peu sur la flanc sud. La première, d'une longueur assez stable de 200m, est la coulée qui s’épanche tranquillement en direction de la ravine Taniluya (flanc sud-ouest). La seconde, visiblement très active, se met en place sur le flanc sud-est, dans la ravine Las Lajas et mesure plus de 250 m. Les explosions stromboliennes se poursuivent dans le cratère sommital, à un rythme assez faible (moins d'une dizaine d'explosions par jour). Source : INSIVUMEH.



Dépêche du 04 mai 2012 :

Bien qu'une activité éruptive strombolienne se maintienne actuellement, celle-ci est d'une intensité faible. La coulée n'est plus alimentée pour le moment et les explosions sommitales, en plus d'être peu puissantes, sont espacées dans le temps. Source : INSIVUMEH.



Ses éruptions historiques
Les éruptions historiques pour le volcan Fuego
Autres volcans : photos et vidéos de volcans
Les photos de volcans et vidéos de volcans de l'ACTIV
ACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en VolcanologieACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en Volcanologie
Rechercher un volcan
Recherchez un volcan grâce à son nom
Listes de volcans
Recherche de volcans par listes
L'activité de l'année du volcan Fuego
Remonter dans le texte
Descendre dans le texte
  Année 2013 :

        •  Mois d'avril
        •  Mois de mars
        •  Mois de février
        •  Mois de janvier


  Année 2012 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois de novembre
        •  Mois d'octobre
        •  Mois de septembre
        •  Mois d'août
        •  Mois de juillet
        •  Mois de juin
        •  Mois de mai
        •  Mois d'avril
        •  Mois de mars
        •  Mois de février


  Année 2011 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois d'octobre
        •  Mois d'août
        •  Mois de juillet
        •  Mois de juin
        •  Mois de mai
        •  Mois d'avril
        •  Mois de mars
        •  Mois de février
        •  Mois de janvier


  Année 2010 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois de novembre
        •  Mois d'octobre
        •  Mois d'août
        •  Mois de juin
        •  Mois d'avril
        •  Mois de février


  Année 2009 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois de novembre
        •  Mois d'octobre
        •  Mois de juillet
        •  Mois de juin
        •  Mois de mai
        •  Mois de mars
        •  Mois de janvier


  Année 2008 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois de novembre
        •  Mois de septembre
        •  Mois de juillet
        •  Mois de juin
        •  Mois de mai
        •  Mois d'avril
        •  Mois de mars


  Année 2007 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois d'octobre
        •  Mois d'août
        •  Mois de juillet
        •  Mois de juin
        •  Mois de mai
        •  Mois d'avril
        •  Mois de mars
        •  Mois de février
        •  Mois de janvier


  Année 2006 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois de novembre
        •  Mois de septembre
        •  Mois d'août
        •  Mois de juin
        •  Mois de mai
        •  Mois d'avril
        •  Mois de mars
        •  Mois de février
        •  Mois de janvier


  Année 2005 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois de janvier


Revenir au début du texte