Localisation du volcan Fuego

Nom : Fuego
Région/Pays : Sierra Madre / Guatemala
Lat./Long. : 14.47 N/90.88 W
Alt. : 3763 m

Suivi de l'activité éruptive ou des éruptions volcaniques pour le volcan Fuego au cours du mois de septembre 2012 :


Dépêche du 29 septembre 2012 :

L'activité du Fuego est à nouveau en hausse d'après L'INSIVUMEH, qui indique une hausse de la fréquence des explosions et des projections de blocs a environ 200m de hauteur. Les coulées n'ont toujours pas fait leur réapparition. Ce qui a mobilisé les autorités et les scientifiques ces defniers jours est la mise en place d'un importants lahar dans la ravine Ceniza en raison de très fortes pluies (55mm/heure) qu'a connu les pays ces derniers jours. Ce lahar est le fruit de la remobilisation des dépôts d'écoulements pyroclastiques des paroxysmes précédents. Selon les spécialistes d'autres lahars pourraient menacer la route qui passe entre San Andrés Osuna et Siquinalá. Source : INSIVUMEH.



Dépêche du 19 septembre 2012 :

L'activité éruptive s'est encore affaiblie et les coulées de lave ne sont plus du tout alimentées. Seules quelques faibles explosions animent actuellement le sommet. Source : INSIVUMEH.



Dépêche du 17 septembre 2012 :

L'activité a continué de s'affaiblir durant la journée d'hier. Une seule coulée (celle qui se dirige vers la ravine Taniluya) est encore décrite par l'INSIVUMEH, mais elle ne mesure plus qu'une cinquantaine de mètres de long. Quelques explosions faibles animent parfois encore le sommet. Source : INSIVUMEH



Dépêche du 16 septembre 2012 :

A en croire le bulletin mis en ligne hier par l'INSIVUMEH, la phase effusive de l'éruption semble avoir reprise la vigueur. Les volcanologues décrivent en effet une coulée à nouveau longue de 1200 m dans la ravine Taniluya, et une seconde longue de 200m dans la ravine Ceniza. Les explosions, peu fréquentes, sont décrites comme modérées et parfois suivies de faibles chutes de cendres sur Sangre de Cristo (10km à l'ouest). Source : INSIVUMEH.

webcam du Fuego



Dépêche du 15 septembre 2012 :

Avec la baisse de l'activité les personnes évacuées, et logées dans des écoles de Santa Lucía Cotzumalguapa, ont pu retourner chez elles dès le vendredi après-midi. Elles ont reçu de la part des autorités 18 tonnes d'aide humanitaire (produits frais, eau en bouteille). L'activité du Fuego, quand à elle, continue de décroître, avec des coulées qui font moins de 200 m. Sources : CONRED; INSIVUMEH.



Dépêche du 14 septembre 2012 :

Le bulletin mis en ligne à 7h00 (heure locale) par l'INSIVUMEH, et relayé par le CONRED, indique que l'éruption s'est maintenue au cours de la nuit. L'activité explosive est peu intense maintenant et l'activité est largement dominée par sa phase effusive. Deux coulées sont toujours alimentées, en direction des ravines Ceniza et Las Lajas. Leur extension s'amoindri progressivement, signe d'un affaiblissement du débit qui les alimentent. Malgré tout la première continue de produire quelques écoulements pyroclastiques. Source : INSIVUMEH.



Dépêche du 14 septembre 2012 :

Pour environ 10600 personnes (33000 sur d'autres sites web) la journée d'hier a été plus que mouvementée en raison d'un nouveau, et très important, paroxysme qui s'est déroulé sur la journée. L'édifice a entamé une forte hausse d'activité peu avant le lever du soleil et, dans son rapport mis en ligne vers 09h20 (heure locale), le CONRED décrit un panache de cendres de plus de 1000m et des explosions déjà fortes. Le débit de la coulée qui se mettait en place en direction de la ravine Taniluya augmente et sa longueur dépasse alors les 500 m. Dans le rapport mis en ligne vers 11h00 (heure locale) des chutes de cendres sont décrites dans plusieurs zones sous le vent, jusqu'à Santiago Atitlan à 42 km au nord-ouest (des cendres seraient même tombées sur Quetzaltenango, à près de 80 km au nord-ouest, selon le journal en ligne Prensa Libre!), et deux coulées longues de plus de 600m sont alimentées. Celle qui se met en place dans la ravine Ceniza finira par atteindre, plus tard dans la journée, la base de l'édifice! Des écoulements pyroclastiques (dont certains impressionnants), liés à la déstabilisation des fronts de coulées, se produisent de manière quasi permanente dans les ravines Ceniza et Las Lajas (versant sud sud-est) au plus fort du paroxysme. Cette hausse d'activité incite les autorités à déclarer plusieurs zones en alerte orange et à commencer des évacuations préventives (10600 personnes au total des secteurs de Yepocapa (Panimache I y II, Morelia, Santa Sofía, Yucales, Sangre de Cristo et de San Juan Alotenango (El Porvenir)) vers un site d'accueil à Santa Lucía Cotzumalguapa, 20 km au sud-ouest de l'édifice. En milieu de journée, le panache est continu et stable à environ 3000m de hauteur, alimenté par une activité strombolienne très intense. En fin d'après-midi l'activité commence à diminuer: les écoulements pyroclastiques deviennent sporadiques, n'affectant que la ravine Ceniza, et le panache de cendres ne fait plus que quelques centaines de mètres de hauteur. Le NASA Earth Observatory et son très réactif Robert Simmon, a capturé cette image satellite qui montre clairement l'extension de la zone affectée par les chutes de cendres de ce paroxysme. De nombreuses vidéos sont déjà en ligne sur Youtube, dont celle-ci ou celle-là. Le journal Prensa Libra rapporte que les réseaux sociaux les images du paroxysmes, vécus de divers endroits, ont foisonné (voir ce lien). Sources : CONRED; INSIVUMEH; Youtube; NASA Earth Observatory.



Dépêche du 12 septembre 2012 :

L'INSIVUMEH indique que le Fuego connaît depuis hier une nouvelle hausse de son activité. L'édifice produit des panaches de cendres qui dépassent les 1000m de haut et une nouvelle coulée de lave est alimentée depuis hier sur le haut versant sud-ouest. Au niveau sismique des phases de trémor sont enregistrées. Source : INSIVUMEH.



Dépêche du 09 septembre 2012 :

Après une courte pause l'édifice est de nouveau le siège d'une activité explosive relativement faible au sommet. Quelques explosions stromboliennes, avec projections incandescentes, ont été relevées hier par l'INSIVUMEH. Source : INSIVUMEH.



Dépêche du 07 septembre 2012 :

Suite à la dernière phase paroxysmale, l'édifice a vu son activité baisser rapidement. Depuis hier il ne montre plus aucun signe d'activité éruptive, ni explosions sommitales ni effusion. Seul un léger panache de dégazage est visible actuellement. Source : INSIVUMEH.



Dépêche du 05 septembre 2012 :

En raison des importantes chutes de cendres provoquées par l'activité éruptive du Fuego, le gouverneur du département de Chimaltenango (et chef du CODRED, le niveau départemental du CONRED) a déclaré l'alerte orange hier. La visibilité est en effet réduite dans plusieurs zones habitées, dont San Pedro Yepocapa, au pied du versant ouest de l'édifice. La bonne nouvelle pour les habitants vient de l'INSIVUMEH qui indique que l'éruption est terminée depuis hier après-midi et que seules restent des cendres en suspension dans l'atmosphère, qui seront vite plaquées au sol par la pluie. Sources : INSIVUMEH; CONRED.

webcam du Fuego



Dépêche du 04 septembre 2012 :

Un bulletin de l'INSIVUMEH mis en ligne il y a environ 2 heures indique que l'activité strombolienne se maintient sur l'édifice. Les coulées sont toujours très bien alimentées et des écoulements pyroclastiques sont toujours observés dans la ravine Las Lajas. Source : INSIVUMEH.

webcam du Fuego



Dépêche du 04 septembre 2012 :

La hausse d'intensité de l’éruption s'est poursuivie ces dernières heures. Les coulées ont atteint, dans la journée d'hier, les 1000m de long et celle qui est canalisée dans la ravine Las Lajas a commencé à produire des écoulements pyroclastiques. Quelques vidéos, dont celle-ci, qui montre bien les écoulements pyroclastiques, ou au choix celle-là ou encore celle-ci sur lesquelles on voit nettement l'activité sommitale ont été mises en ligne sur youtube. Les panaches de cendres montent jusqu’à 4.5 km d'altitude environ et provoquent quelques chutes de cendres dans les villages de Panimaché, Morelia et Santa Sofía. L'INSIVUMEH indique tout de même que la sismicité a entamé une baisse hier soir. Sources : CONRED; INSIVUMEH; Youtube.

webcam du Fuego



Dépêche du 03 septembre 2012 :

L'édifice connait depuis ce matin une nouvelle phase de hausse de son activité. Trois coulées sont maintenant alimentées, dans la ravine Tanilyua (600m de long), dans la ravine Cenizas (800 m de long) et dans la ravine Las Lajas (longueur non précisée). Au sommet la hausse de l'activité se marque par une activité explosive constante, formant une fontaine de lave haute d'une centaine de mètre. Le dégazage, puissant, de cette phase est audible jusqu'à 10 km. Le risque de formation d'écoulements pyroclastiques est considéré comme important par l'INSIVUMEH et pris en compte par le CONRED dans sa gestion de la situation. Sources : INSIVUMEH; CONRED.

webcam du Fuego



Ses éruptions historiques
Les éruptions historiques pour le volcan Fuego
Autres volcans : photos et vidéos de volcans
Les photos de volcans et vidéos de volcans de l'ACTIV
ACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en VolcanologieACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en Volcanologie
Rechercher un volcan
Recherchez un volcan grâce à son nom
Listes de volcans
Recherche de volcans par listes
L'activité de l'année du volcan Fuego
Remonter dans le texte
Descendre dans le texte
  Année 2013 :

        •  Mois de juin
        •  Mois de mai
        •  Mois d'avril
        •  Mois de mars
        •  Mois de février
        •  Mois de janvier


  Année 2012 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois de novembre
        •  Mois d'octobre
        •  Mois de septembre
        •  Mois d'août
        •  Mois de juillet
        •  Mois de juin
        •  Mois de mai
        •  Mois d'avril
        •  Mois de mars
        •  Mois de février


  Année 2011 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois d'octobre
        •  Mois d'août
        •  Mois de juillet
        •  Mois de juin
        •  Mois de mai
        •  Mois d'avril
        •  Mois de mars
        •  Mois de février
        •  Mois de janvier


  Année 2010 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois de novembre
        •  Mois d'octobre
        •  Mois d'août
        •  Mois de juin
        •  Mois d'avril
        •  Mois de février


  Année 2009 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois de novembre
        •  Mois d'octobre
        •  Mois de juillet
        •  Mois de juin
        •  Mois de mai
        •  Mois de mars
        •  Mois de janvier


  Année 2008 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois de novembre
        •  Mois de septembre
        •  Mois de juillet
        •  Mois de juin
        •  Mois de mai
        •  Mois d'avril
        •  Mois de mars


  Année 2007 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois d'octobre
        •  Mois d'août
        •  Mois de juillet
        •  Mois de juin
        •  Mois de mai
        •  Mois d'avril
        •  Mois de mars
        •  Mois de février
        •  Mois de janvier


  Année 2006 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois de novembre
        •  Mois de septembre
        •  Mois d'août
        •  Mois de juin
        •  Mois de mai
        •  Mois d'avril
        •  Mois de mars
        •  Mois de février
        •  Mois de janvier


  Année 2005 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois de janvier


Revenir au début du texte