Localisation du volcan Gamalama

Nom : Gamalama
Région/Pays : Halmahera / Indonésie
Lat./Long. : 0.8 N/127.325 E
Alt. : 1715 m

Suivi de l'activité éruptive ou des éruptions volcaniques pour le volcan Gamalama au cours du mois de décembre 2011 :


Dépêche du 29 décembre 2011 :

De très intenses précipitations ont entraîné la formation d'un lahar (coulée de boue) de grande ampleur sur les pentes du Gamalama. Les eaux de pluies ont remobilisé les dépôts de cendres récents issus des dernières explosions du volcan. Plusieurs villages auraient été détruits et des villageois auraient péri dans cet événement. Une importante évacuation a été déclenchée. Voici une vidéo très parlante de l’événement. La saison des pluies débutant actuellement en Indonésie, le risque de voir d'autres lahars se former est réel pour les semaines à venir. Sources : Youtube ; France24.com.



Dépêche du 14 décembre 2011 :

La VAAC de Darwin relaye des informations du cente de météorologie d'Ujung Pandang qui a été informé de nouvelles émissions de cendres sur le Gamalama hier soir (matinée en Indonésie). Elles se déplaçaient à une altitude estimée à 3000m. Source : VAAC de Darwin.



Dépêche du 10 décembre 2011 :

L'activité éruptive se poursuit au Gamalama. Le VAAC de Darwin a rapporté hier la présence de cendres à 6000 m d'altitude et maintient un niveau d'alerte aviation à l'orange. Les personnes évacuées au départ de l'éruption commencent à souffrir de différents symptômes liés à l’inhalation de cendres (maux de tête, difficultés respiratoire, problèmes oculaires, diarrhées). Les médecins qui s'occupent des quelques 300 réfugiés de l'éruption ont pu constater ces symptômes chez au moins 1/3 d'entre eux, constatant qu'ils n'ont pas porté de masques. Pour avoir une idée de l'intensité de l'activité éruptive , voilà cette vidéo prise depuis Ternate. Celle-ci montre la distribution de masques et la surveillance. Visiblement les autorités ont restreint l'aide aux populations locales, qui ont commencé à protester dans les rues (voire cette vidéo. Pour finir, les différentes vidéos aériennes faites peu après le départ de l'éruption semblent montrer des dépôts d'écoulements pyroclastiques (dépôts clairs qui forment une "langue" dont le front est très nettement délimité). Sources : VAAC de Darwin; La Republika; Youtube; Liputan6.



Dépêche du 06 décembre 2011 :

Le VAAC de Darwin a relevé ce matin la présence de cendres à 3000 m d'altitude et maintient un niveau d'alerte aviation à l'orange. Source : VAAC de Darwin.



Dépêche du 06 décembre 2011 :

L' OMI a pu relever la présence du SO2 produit par l'éruption du Gamalama. Ce dernier forme un panache qui s'étire jusqu'au sud de Sulawesi, à environ 1000 km au sud-ouest de l'édifice. Le risque demeure important pour les habitants de Ternate, ville qui occupe toute la côte est de cette île-volcan. Mais, pour le moment l'activité quotidienne reste normale. Sources : OMI; La Republika.



Dépêche du 05 décembre 2011 :

L'activité éruptive qui secoue depuis le 04 décembre au soir (23h00 TU) le Gamalama a incité les autorités à préparer les populations à des évacuations. Des masques anti-poussière ont dores et déjà été distribués en prévention. Une vidéo mis en ligne sur Youtube montre un dépôt de lahar vraisemblablement récent. En raison de l'activité, un rayon de 2,5 km autour du sommet est interdit tant aux résidents qu'aux touristes. Des rumeurs semblent avoir circulé sur place indiquant que le niveau d'alerte était passé au maximum (4) ce qui aurait créé des mouvements de panique. Mais le niveau reste pour le moment à 3 (ce qui n'implique pas d'évacuation dans le système indonésien). Les volcanologues attendent de mieux appréhender la situation pour savoir si le niveau d'alerte doit être maintenu, augmenté, ou abaissé. Un article de La Republika évoque des décès liés au départ de l'éruption mais la traduction manque de clarté et cette information reste à prendre avec des pincettes pour le moment. Sources : La Republika, youtube.



Dépêche du 05 décembre 2011 :

Les volcanologues du PVMBG ont élevé hier le niveau d'alerte du Gamalama, le passant de 2 à 3 (il était au niveau 2 depuis 2008). La décision a été prise suite à des changements de la sismicité et la mise an place de panaches de cendres qui s'élèvent à quelques centaines de mètres de hauteur. Sources : PVMBG; VAAC de Darwin.



Ses éruptions historiques
Les éruptions historiques pour le volcan Gamalama
Autres volcans : photos et vidéos de volcans
Les photos de volcans et vidéos de volcans de l'ACTIV
ACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en VolcanologieACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en Volcanologie
Rechercher un volcan
Recherchez un volcan grâce à son nom
Listes de volcans
Recherche de volcans par listes
L'activité de l'année du volcan Gamalama
Remonter dans le texte
Descendre dans le texte
  Année 2012 :

        •  Mois de septembre
        •  Mois de mai
        •  Mois de janvier


  Année 2011 :

        •  Mois de décembre


Revenir au début du texte