Localisation du volcan Kirishima

Nom : Kirishima
Région/Pays : Kyushu / Japon
Lat./Long. : 31.931 N/130.864 E
Alt. : 1700 m

Suivi de l'activité éruptive ou des éruptions volcaniques pour le volcan Kirishima au cours du mois de janvier 2011 :


Dépêche du 31 janvier 2011 :

Sur cette vidéo vous pourrez voir le dôme actuellement en croissance dans le cratère du Kirishima. Les images ont été visiblement prise peu de temps après le départ de l'extrusion. On peut voi entre autre, que l'extrusion a fracturé le fond du cratère et soulevé les blocs ainsi formés. On peut aussi noter la couleur sombre de ce dôme, trahissant peut être une composition chimique intermédiaire. Des analyses seront nécessaires pour connaître la composition exacte du type de roche en cours d'extrusion. Source : Youtube.



Dépêche du 31 janvier 2011 :

Des évacuations ont été ordonnées par les autorités et plus de 600 personnes de la ville de Takaharu ont déjà été déplacées depuis ce matin à cause de l'activité éruptive. Selon le Japan Volcanological Observatory, cette mesure n'est pas justifiée par le risque que fait courir l'éruption en cours. Cependant, le dôme continue sa croissance et son diamètre a été multiplié par 5 entre jeudi et samedi, passant de 100 à 500 m de diamètre. Cette évolution peut paraître spectaculaire mais on ne sait pas de quel type de morphologie de dôme il s'agit (dôme normal? dôme surbaissé?). Un dôme surbaissé peut être produit par un taux d'extrusion faible à modéré et une viscosité relativement faible (intermédiaire entre celle des roches basiques et acides). La croissance de ce dôme ne fait donc pas forcément peser un risque immédiat sur la populatin et d'autres anaylses devront être menées par les équipes de volcanologies pour affiner cette mesure du risque. En attendant, l'activité explosive se poursuit et l'OMI et le VAAC de Tokyo enregistrent, respectivement, des taux un peu élevés de SO2 à plus de 5km d'altitude et des cendres aux alentours de l'édifice. Sources: OMI; VAAC de Tokyo; Mainchi Daily News.



Dépêche du 30 janvier 2011 :

L'édifice continue de produire des panaches de cendres repérés encore ce matin par le VAAC de Tokyo. Pour l'instant, aucune nouvelle du dôme actif, dont il n'y a pas de mesure du taux d'extrusion (il faudra attendre que des observations directes puissent être faites, et donc que le cratère ne soit plus encombré de gaz et de cendres). Ce qu'indiquent les volcanologues japonais c'est que cette éruption est la première éruption magmatique depuis 189 ans, donc depuis l'éruption de janvier 1822, toutes les suivantes ayant été uniquement phréatiques, notamment celle de 1959. Sources : VAAC de Tokyo; Mainchi Daily News.



Dépêche du 29 janvier 2011 :

Un dôme de lave est en croissance dans le cratère du Shinmoe-Dake. Son diamètre n'est pour le moment que de quelques dizaines de mètres et il n'est pas prêt à déborder du cratère (ce qui générerait des écoulements pyroclastiques à une fréquence relativement élevée), dont le rebord se trouve quelques centaines de mètres au-dessus du dôme. Cependant, la formation du dôme peut conduire à une plus grande difficulté pour les gaz magmatiques à s'échapper, ce qui peut avoir pour conséquence une augmentation de la violence des explosions. A moins que le magma qui forme ce dôme ne soit déjà assez dégazé et ne puisse pas produire d'autres paroxysmes. Mais cela ne semble pas être le cas car l'activité explosive se poursuit simultanément à la formation du dôme. Le VAAC de Tokyo et l'OMI détectent, en effet, les cendres et le SO2 du panache produit. Concernant le paroxysme du 26 janvier, les volcanologues ont pu confirmer la présence d'écoulements pyroclastiques longs de plus de 500m sur le flanc sud-ouest du Shinmoe-dake. Enfin, le lac qui occupait le fond du Shinmoe-Dake s'est totalement vaporisé. Sources : Mainchi Daily News; VAAC de Tokyo; OMI.



Dépêche du 27 janvier 2011 :

Sur youtube il y a déjà de nombreuses vidéos montrant l'activité de la phase paroxysmale. En voici une qui montre bien les projections incandescentes et les éclairs intrapanache. Source : Youtube.



Dépêche du 27 janvier 2011 :

L'activité phréatomagmatique perdure ce soir au Kirishima. Les diverses webcams pointées vers le volcans montrent la formation du panache, alimenté en continue. Le journal Japonais Mainchi Daily news indique que des habitants de Miyazaki ont du évacuer, temporairement, leurs maisons tandis que les écoles n'ont ouvert leurs portes que tardivement. Le trafic ferrovière a été fortement perturbé par les chutes de cendres. Dans le village d'Ojibaru des volontaires ont pris de quoi nettoyer les cendres durant toute la journée. Les autorités ont fermé l'es accès au volcan dans un rayon de 2 km autour du cratère. Sources : JMA; Mainchi Daily news.



Dépêche du 27 janvier 2011 :

Le blog anglophone ERUPTIONS du volcanologue Eric Klemetti est riche d'informations concernant le paroxysme du Kirishima. Il est notamment indiqué que le panache de cendres produit a été repéré à une altitude d'environ 7500m et que des chutes de cendres ont été recensées à Miyazaki et Nichinan (environ 50 km à l'est). Des bombes sont retombées à deux kilomètres de l'évent actif et un écoulement pyroclastique a été observé. Une autre vidéo, très intéressante, peut être visionnée sur youtube. Source : blog anglophone ERUPTIONS.



Dépêche du 27 janvier 2011 :

Le MODVOLC détecte une anomalie thermique sur le Kirishima, localisée sur le cratère Shinmoe-dake. Il s'agit des premières anomalies détectées depuis le début de la crise, ce qui signifie des très hautes températures au sein de ce cratère. Ces anomalies peuvent être dues à la présence de magma dans le cratère sommital, l'édifice ayant connu un paroxysme éruptif (à priori phréatomagmatique) hier, assez spectaculaire, et dont vous pouvez voir des images sur youtube. Sources : MODVOLC; Youtube.



Dépêche du 26 janvier 2011 :

De nouvelles émissions de cendres ont été relevées par le VAAC de Tokyo hier et aujourd'hui. Une activité, plus longue que les crises précédentes (2008, 2010), semble donc se maintenir sur l'édifice. Source : VAAC de Tokyo.



Dépêche du 22 janvier 2011 :

Le VAAC de Tokyo signal a nouveau la présence de cendres produites par le Kirishima, à une altitude d'environ 2 km. Nous vous tiendrons informés dès que nous aurons collecté plus de détails. Source : VAAC de Tokyo.



Dépêche du 19 janvier 2011 :

D'après le VAAC de Tokyo, le Kirishima aurait connu une activité explosive hier à 16h30 TU. Aucune information concernant cette activité n'a été transmise et le VAAC n'a pu repérer l'éventuel panache de cendres. Source : VAAC de Tokyo.



Ses éruptions historiques
Les éruptions historiques pour le volcan Kirishima
Autres volcans : photos et vidéos de volcans
Les photos de volcans et vidéos de volcans de l'ACTIV
ACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en VolcanologieACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en Volcanologie
Rechercher un volcan
Recherchez un volcan grâce à son nom
Listes de volcans
Recherche de volcans par listes
L'activité de l'année du volcan Kirishima
Remonter dans le texte
Descendre dans le texte
  Année 2011 :

        •  Mois de septembre
        •  Mois d'août
        •  Mois de juin
        •  Mois d'avril
        •  Mois de mars
        •  Mois de février
        •  Mois de janvier


Revenir au début du texte