Localisation du volcan Nevado de Huila

Nom : Nevado de Huila
Région/Pays : Cordillière centrale / Colombie
Lat./Long. : 2.93 N/76.03 W
Alt. : 5365 m

Suivi de l'activité éruptive ou des éruptions volcaniques pour le volcan Nevado de Huila au cours du mois d'avril 2007 :


Dépêche du 25 avril 2007 :

Un survol des forces aériennes colombiennes et des membres de l'INGEOMINAS du sommet de volcan a permis hier en fin d'après midi d'apréhender l'état de la situation.
Des cendres apparaissent en partie haute du Pic Central, essentiellement sur les flancs oriental et occidental. Celles-ci pourraient être associées à l'enregistrement sismique continu d'un tremor volcanique de basse fréquence du jour précédent.
Des mesures des flux de la colonne de gaz permettent d'estimer un flux de SO2 de 13650 t / jour.
Une forte activité fumerollienne existe toujours avec une colonne blanche gazeuse atteignant les 1500 m.
L'activité sismique continue sur les niveaux des derniers jours et l'on écarte pas la possibilité de nouvelles éruptions (sources : Ingeominas).



Dépêche du 23 avril 2007 :

L'activité fumerolienne qui affecte le Nevado de Huila se poursuit toujours, et des changements d'ordre morphologiques sont observés sur le glacier sommital. Tout d'abord la fissure ouverte le 19 février dernier entre le Pico Central et La Cresta, et qui donne naissance à un imposant panache de gaz à forte odeur de soufre, fait maintenant 2300m de long pour 200m de large (photo.) La panache dont elle est l'origine atteint 5000m de hauteur. Une seconde fissure est apparue récemment sur le Pico Central et s'ouvre à sa base du sud-ouest au nord-est, et passant par son sommet (photo). Sa longueur atteint environ 2000m, et elle est aussi le siège d'une abondante activité fumerolienne (source infos et images: I.N.G.E.O.M.I.N.A.S.).



Dépêche du 19 avril 2007 :

Un survol effectué hier matin par les volcanologues de l'INGEOMINAS a permis de constater que de nouvelles zones fumeroliennes sont apparues, à la base du Pico Central et au Pico La Cresta, suite aux événements d'hier matin. Concernant les coulées de boue produites hier, la plus importante semble être celle qui s'est écoulée dans la rivière Paez, dont la hauteur a atteint 5 fois sa valeur moyenne au niveau du village de Paicol, et son débit 11 fois sa valeur moyenne. La coulée de boue est allée rejoindre le fleuve Magdalena. Un crainte a d'ailleur pesé quant à l'impact de cette arrivée en masse d'eau boueuse à hauteur d'un barrage construit sur le Magdalena, mais aucun problème n'est apparu à ce niveau et la structure à très bien réagi (source: INGEOMINAS; TV5.org).



Dépêche du 18 avril 2007 :

Aujourd'hui, à 02h57 du matin (heure locale), une activité éruptive a débuté sur le Nevado de Huila. Cette phase, pour laquelle il n'y a pour l'instant aucune description précise, a été suivie de l'évacuation de 3000 personnes résidant dans le village de Belalcazar. Affaire à suivre de près donc (sources: INGEOMINAS; cyberpress).



Dépêche du 18 avril 2007 :

Les informations données par les journalistes de l'A.F.P concernant l'éruption du Nevado de Huila indiquent que ce sont 8000 personnes qui ont été évacuées aujourd'hui. 5000 d'entre elles ont été évacuées des abords de Paez, et 3000 autres de Belalcazar. Ce n'est pas l'activité en elle-même qui est responsable de ces mouvements de populations importants, mais le déclenchement d'une avalanche de neige qui, au fur et à mesure de sa progression, a donné naissance à des lahars chargés de troncs et de blocs rocheux. Plusieurs ponts, ainsi que de nombreuses maisons et des zones cultivées ont été détruites par le passage de ces vagues de boue. L'activité sismique est revenue à un niveau assez faible suite à ce sursaut d'activité. Plus d'info dès que possible (source: La Croix, dépêches A.F.P.).



Dépêche du 12 avril 2007 :

L'activité sismique demeure faible au Nevado de Huila, autant en nombre de secousses quotidienne qu'en terme d'énergie libérée par ces secousses. Cette sismicité est principalement due à la fracturation des roches en profondeur, et les épicentres se localisent majoritairement sous le Pico Central, à moins de 4km de profondeur. Un survol effectué hier par les volcanologues colombiens a permis de bien observer l'activité fumerolienne toujours en place pour le moment (source: I.N.G.E.O.M.I.N.A.S.).



Ses éruptions historiques
Les éruptions historiques pour le volcan Nevado de Huila
Autres volcans : photos et vidéos de volcans
Les photos de volcans et vidéos de volcans de l'ACTIV
ACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en VolcanologieACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en Volcanologie
Rechercher un volcan
Recherchez un volcan grâce à son nom
Listes de volcans
Recherche de volcans par listes

Nous n'avons pas encore de photo pour ce volcan...
Vous voulez nous aider et mettre vos photos en ligne...

Contactez-nous ! contact@activolcans.info

L'activité de l'année du volcan Nevado de Huila
Remonter dans le texte
Descendre dans le texte
  Année 2011 :

        •  Mois de février


  Année 2010 :

        •  Mois d'octobre
        •  Mois de septembre
        •  Mois d'août
        •  Mois de juillet
        •  Mois de juin
        •  Mois d'avril
        •  Mois de janvier


  Année 2009 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois de novembre
        •  Mois d'octobre
        •  Mois d'août
        •  Mois de juillet
        •  Mois de juin
        •  Mois de janvier


  Année 2008 :

        •  Mois de novembre
        •  Mois d'octobre
        •  Mois de septembre
        •  Mois de mai
        •  Mois d'avril
        •  Mois de mars
        •  Mois de janvier


  Année 2007 :

        •  Mois de septembre
        •  Mois d'août
        •  Mois de juillet
        •  Mois de juin
        •  Mois de mai
        •  Mois d'avril
        •  Mois de mars
        •  Mois de février


Revenir au début du texte