Nom : Cotopaxi
Région/Pays : Cordillière Royale / Equateur
Lat./Long. : 0.68 S/78.44 W
Alt. : 5911 m

Les éruptions volcaniques du volcan Cotopaxi. Retrouvez l'historique des éruptions et l'activité du volcan Cotopaxi décrite éruption par éruption :

Date de l'éruption : 23-04-1905

Résumé :
Il s'agit de la dernière éruption enregistrée sur le Cotopaxi. Localisée dans le cratère central, cette éruption est caractérisée par une activité explosive faible à modérée. Les explosions sont principalement d'origine phréatique.

Lieu de l'éruption : Cratère sommital


Date de l'éruption : Du 26-09-1903 au 01-12-1904

Résumé :
Cette éruption modérée a duré plus d'un an. Des coulées de lave se sont épanchées sur le flanc oriental. Des chutes de cendres importantes ont été observées. A partir de septembre 1904, des phases explosives assez violentes se sont produites dans le cratère sommital, accompagnées de nombreux panaches de cendres. Tous ces phénomènes ont déclenché la fonte partielle de la calotte de glace et la formation de lahars.

Lieu de l'éruption : Cratère sommital


Date de l'éruption : Du 01-02-1880 au 01-07-1880

Résumé :
Eruption qui se déroule dans le cratère sommital du volcan. Elle est marquée par une activité explosive modérée, accompagnée de l'émission de petits écoulements pyroclastiques. Les retombées de téphras sont assez importantes et déclenchent la fonte partielle des glaciers sommitaux et la formation de lahars.

Lieu de l'éruption : Cratère sommital


Date de l'éruption : Du 01-01-1877 au 02-09-1877

Résumé :
L'éruption de 1877, localisée dans le cratère central, est la plus meutrière dans l'histoire du volcan. L'activité explosive sommitale est violente et s'accompagne de coulées pyroclastiques sur tous les flancs. Ces dernières, ainsi que les chutes de téphras, déclenchent la fusion d'une part importante de la calotte de glace du volcan. Les lahars ainsi formés dévalent jusque dans les plaines envirronnantes et même au-delà sur près de 100km vers le bassin amazonien à l'est et vers l'océan Pacifique à l'ouest. On dénombre près d'un milier de victimes notamment dans la vallée de Vallevicioso et les vallées de Mulaló. les émissions de cendres sont considérables et plongent Quito dans l'obscurité complète pendant plusieurs heures.

Lieu de l'éruption : Cratère sommital


Date de l'éruption : Du 13-09-1853 au 15-09-1853

Résumé :
Eruption sommitale au cours de laquelle une activité explosive modérée se produit. On note aussi l'épanchement de plusieurs coulées de lave et d'écoulements pyroclastiques qui provoquent des lahars.

Lieu de l'éruption : Cratère sommital


Date de l'éruption : 04-04-1768

Résumé :
Eruption sommitale violente durant laquelle de violentes phases explosives se produisent, accompagnées d'écoulements pyroclastiques. Les glaciers sommitaux fondent partiellement et de volumineux lahars se déclenchent. Ils s'épanchent sur plusieurs dizaines de kilomètres jusqu'à Latacunga notamment. Au nord, ils s'engoufrent dans la vallée de Los Chillos jusqu'aux alentours de Tumbaco. A l'est, les lahars déferlent dans les vallées des rivières Napo et San Miguel. Les retombées de cendres sont considérables dans les environs du volcan et on en retrouve jusqu'au Pacifique à l'ouest. Les lahars et les avalanches pyroclastiques tuent de très nombreuses têtes de bétail et détruisent nombre de terres agricoles. Des routes, des chemins sont ensevelis et des toits s'effondrent. Dans le secteur de Latacunga la cendre a produit 9 heures d'obscurité absolue. On a reporté 8 morts et plusieurs blessés.

Lieu de l'éruption : Cratère sommital


Date de l'éruption : Du 01-05-1744 au 01-12-1744

Résumé :
"L'activité éruptive débutée en 1742 atteint son paroxysme à la fin de novembre 1744, lors de ce qui sera une des grandes éruptions du Cotopaxi. D'impressionnantes coulées de lave et des écoulements pyroclastiques provoquent la fusion d'une grande quantité de neige et de glace au sommet du volcan. Cette fusion génère des lahars qui détruisent tout sur leur passage dans les vallées empruntées. Ils s'épanchent jusqu'à Latacunga au sud, dans la vallée de Los Chillos au nord et dans la vallée de la rivière Napo à l'est. De nombreuses personnes meurent noyées dans ces coulées de boue. Plusieurs dizaines de centimètres de retombées de téphras sont relevés à proximité du volcan. Beaucoup de ce qui avait été ""sauvé"" des dernières éruptions est détruit (récoltes, bâtiments, etc.). Les chutes abondantes de piroclastes se produisent jusqu'à des régions plus éloignées, notamment la région de Riobamba où des milliers de têtes de bétail sont intoxiquées."

Lieu de l'éruption : Cratère sommital


Date de l'éruption : Du 01-06-1534 au 01-07-1534

Résumé :
Eruption localisée dans le cratère central, matérialisée par des explosions et des nuées ardentes causant des dégats humains et matériels. Importante éruption dont on sait qu'elle a produit de nombreux lahars, charriant d'énormes blocs de roche, et de grands panaches de cendres qui se sont dispersés sur de grandes distances. Selon plusieurs historiens, cette éruption du Cotopaxi a pulvérisé le sommet du volcan et causé la disparition de plusieurs peuples indigènes installés dans les plaines envirronantes. Les chutes de cendres ont également causé d'importants désagréments aux conquérants espagnols.

Lieu de l'éruption : Cratère sommital


ACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en VolcanologieACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en Volcanologie
Rechercher un volcan
Recherchez un volcan grâce à son nom
Listes de volcans
Recherche de volcans par listes
L'activité de l'année du volcan Cotopaxi
Remonter dans le texte
Descendre dans le texte
  Année 2008 :

        •  Mois de février


  Année 2006 :

        •  Mois de mars
        •  Mois de février


  Année 2005 :

        •  Mois de janvier


Revenir au début du texte