Nom : Fernandina
Région/Pays : Iles Galapagos / Equateur
Lat./Long. : 0.37 S/91.55 W
Alt. : 1495 m

Les éruptions volcaniques du volcan Fernandina. Retrouvez l'historique des éruptions et l'activité du volcan Fernandina décrite éruption par éruption :

Date de l'éruption : Du 11-04-2009 au 28-04-2009

Résumé :
Dans la nuit du 10 au 11 avril 2009 une activité éruptive commence à se manifester sur le Fernandina. Une fracture radiale longue de 200 m et large de 10m s’est ouverte sur le flanc sud-ouest de l’édifice, à une altitude comprise entre 400 et 500 m. Elle laisse s’échapper une série de petite fontaines, d’une quinzaine de mètres de hauteur. Mais elle est surtout le siège d’une vigoureuse effusion qui produit une coulée unique qui se divise, en aval, en trois unités distinctes. Deux d'entre elles entrent déjà dans l’océan Pacifique le 13 avril, lorsque les Rangers viennent observer l’activité : elles ont ainsi parcouru plus de 5 km en moins de 48 heures. Le 15 avril l’activité se poursuit mais avec une vigueur déjà moins importante. A cette date l’éruption a déjà fait de nombreuses victimes chez les poissons et les phoques. L’éruption va ensuite décliner jusqu’au 28 avril, date supposée, au vu des différentes données récoltées via les satellites, de la fin de l’éruption.

Lieu de l'éruption : Flanc sud-ouest


Date de l'éruption : 13-05-2005

Résumé :
Une nouvelle éruption débute sur Fernandina le 13 mai 2005. Un panache de vapeur est observé au-dessus de la couche de nuages qui enveloppe l'île. Des coulées de lave s'épanchent sur les flancs sud et sud-ouest depuis une fissure ouverte dans le flanc du volcan, proche du rebord de la caldera. Quelques feux de broussailles se déclenchent. Du 13 au 29 mai des panaches de cendres et gaz sont observés, le plus atteignant 5 km d'altitude. Le 30 mai, seule une anomalie thermique est détectée par satellite sur le volcan.

Lieu de l'éruption : Flanc sud-ouest et sud


Date de l'éruption : Du 25-01-1995 au 08-04-1995

Résumé :
Il s'agit de la première éruption latérale depuis 1968. L'évent excentrique s'ouvre fin janvier 1995 sur le flanc sud-ouest de la caldera. Il est le siège d'une forte activité strombolienne sous forme de fontaines de lave. Ces dernières alimentent des coulées de lave fluide qui s'épanchent vers le sud-ouest. Après un parcours de 5 km, elles atteignent l'océan Pacifique et forment un delta de lave solidifiée. Fin mars, des scientifiques observent, dans le spatter cône formé sur la fissure éruptive, un lac de lave brassé par de grosses bulles de gaz. Les coulées se canalisent dans des tunnels. Fin avril l'éruption s'arrête.

Lieu de l'éruption : Flanc sud-ouest


Date de l'éruption : Du 19-04-1991 au 24-04-1991

Résumé :
L'éruption de 1991 débute le 19 avril. L'évent principal se situe à proximité de la base est-sud-est de la face intérieur de la caldera sur le site de l'éruption de 1988. Un autre évent actif s'ouvre à 3 km du premier, vers le nord-ouest, toujours dans la caldera. Une activité explosive de type strombolien (fontaines de lave), accompagnée de détonations, se produit sur les deux évents, formant des panaches de gaz et cendres de plusieurs centaines de mètres voire plusieurs kilomètres de hauteur. Des chutes de cendres affectent l'ensemble de l'île. De nombreuses coulées de lave de type aa s'épanchent dans la caldera recouvrant 80 % de sa partie basse.

Lieu de l'éruption : Est et nord-ouest de la caldera


Date de l'éruption : Du 14-09-1988 au 16-09-1988

Résumé :
Après une période de repos d'une longueur inhabituelle, Fernandina entre en éruption le 14 septembre 1988. La paroi intérieur est de la caldera s'effondre sous forme d'une avalanche de débris qui couvre le fond de la caldera, ensevelissant un cône de tuff de 110 m de haut. Le lac situé dans la partie sud-est de la caldera, et large de 2 km, subit l'arrivée de l'avalanche sous forme d'un tsunami violent. Le lac est ainsi déplacé vers le nord-ouest, surélevé de 150 m (!) et fortement réduit en volume. L'éruption responsable de cet effondrement est marquée par une forte activité strombolienne déposant de grandes quantités de scories, lapillis et cendres. Un nuage de cendres s'étale sur 300 km. Des coulées de lave s'épanchent depuis un évent situé dans l'est de la caldera, et recouvrent une partie du plancher de la caldera. de nombreuses explosions phréatiques secondaires sont observées.

Lieu de l'éruption : Est de la caldera


Date de l'éruption : Du 08-08-1978 au 26-08-1978

Résumé :
éruption intra caldérique matérialisée par des explosions et des coulées de lave. Cette éruption se déclenche suite à un séisme de magnitude 4,5. Ce dernier précède l'éruption d'1 heure. L'évent actif se situe dans la partie nord-ouest de la caldera, alors que toutes les autres éruptions depuis 1968 ont eu lieu dans la partie sud-est. Une activité explosive de type strombolien affecte la fissure active et des coulées de lave s'en échappent.

Lieu de l'éruption : Nord ouest de la caldera


Date de l'éruption : Du 09-12-1973 au 16-12-1973

Résumé :
Eruption modérée qui se déclenche dans la caldera. Deux évents actifs sont le siège d'une activité explosive strombolienne. Dans la nuit du 12 décembre de vigoureuses fontaines de lave sont émises. Elles sont plus sporadiques le lendemain. Des coulées de lave s'épanchent jusque dans le lac de caldera, formant un petit delta et augmentant le niveau du lac de 5 mètres. Un panache de 1 km de hauteur est observé au-dessus de la caldera.

Lieu de l'éruption : Bordure est-sud-est du rebord de la caldera


Date de l'éruption : Du 11-06-1968 au 04-07-1968

Résumé :
Une première phase éruptive, principalement effusive, se produit fin mai 1968. Elle ne dure que quelques jours. Une augmentation de la sismicité de la région des Galapagos est constaté de fin mai à début juin. L'activité sismique se calme ensuite avant de connaître un pic le 11 juin, juste avant une phase explosive majeure qui débute ce jour à 10h40. Une nouvelle explosion a lieu vers 17h. Toutes deux (phréatomagmatiques) se produisent dans la caldera. D'immenses panaches de cendres s'élèvent dans l'atmosphère accompagnés d'écoulements pyroclastiques. La caldera commence alors à s'effondrer de manière asymétrique. Ainsi, la partie sud-est de la caldera subit une subsidence maximum de 350 m. Entre le 19 et le 23 juin, l'activité sismique est extrêmement violente et régulière avec des centaines de séismes d'une magnitude comprise entre 4 et 5,4. Cette constance dans la sismicité traduit un effondrement régulier de la caldera.

Lieu de l'éruption : Ouest de la caldera


Date de l'éruption : Du 01-09-1958 au 30-12-1958

Résumé :
Eruption fissurale qui se déclenche au niveau de plusieurs évents actifs localisés en dehors de la caldera (flancs sud-est, sud-ouest et ouest). Un lac de lave se forme et de coulées de lave s'épanchent.

Lieu de l'éruption : Flancs sud-est, sud-ouest et ouest


Date de l'éruption : Du 14-02-1825 au 01-10-1825

Résumé :
Eruption à la fois sommitale et excentrique. Une activité explosive strombolienne assez forte se produit et plusieurs coulées de lave s'épanchent sur les pentes sud-est du volcan.

Lieu de l'éruption : Sommet et flanc sud-est


ACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en VolcanologieACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en Volcanologie
Rechercher un volcan
Recherchez un volcan grâce à son nom
Listes de volcans
Recherche de volcans par listes

Nous n'avons pas encore de photo pour ce volcan...
Vous voulez nous aider et mettre vos photos en ligne...

Contactez-nous ! contact@activolcans.info

L'activité de l'année du volcan Fernandina
Remonter dans le texte
Descendre dans le texte
  Année 2009 :

        •  Mois de mai
        •  Mois d'avril


  Année 2007 :

        •  Mois de janvier


  Année 2005 :

        •  Mois de mai


Revenir au début du texte