Nom : Fogo
Région/Pays : Cap Vert
Lat./Long. : 14.95 N/24.35 W
Alt. : 2829 m

Les éruptions volcaniques du volcan Fogo. Retrouvez l'historique des éruptions et l'activité du volcan Fogo décrite éruption par éruption :

Date de l'éruption : Du 02-04-1995 au 26-05-1995

Résumé :
L'éruption se déclenche au pied sud-ouest du cône central Pico, dans la caldera de Fogo dans la soirée du 2 avril. Une fissure éruptive s'ouvre. Des explosions stromboliennes (300 m de hauteur) commencent à édifier un nouveau cône. Environ 5000 personnes, habitant à proximité du site éruptif, évacuent spontanément. Deux coulées de lave s'épanchent depuis le cône, qui atteint 160 m de haut fin avril. Ces coulées, longues de 4 km, détruisent quelques maisons et ensevelissent les cultures locales. Un nouvel évent se met en place le 23 avril, émettant une coulées et des explosions modérées. Dans les semaines qui suivent, les coulées ralentissent et les explosions deviennent plus sporadiques. Cependant, le village Boca de Fonte est complètement détruit et 4,2 km² de terres agricoles sont anéantis.

Lieu de l'éruption : Flanc ouest-sud-ouest de Pico


Date de l'éruption : Du 12-06-1951 au 21-08-1951

Résumé :
Précédée d'un séisme fort, cette éruption, longue de plus de deux mois, s'est déclenchée sur deux évents excentriques distincts : un évent au nord-ouest du cône de Pico et l'autre au sud. Ces deux fissures sont animées d'explosions stromboliennes et vomissent des coulées de lave volumineuses, longues de plusieurs kilomètres. Celles émises sur le flanc sud descendent presque jusqu'à la côte atlantique, s'arrêtant à 100 m de la plage et détruisent le village de Cova Martinho. L'activité explosive édifie plusieurs cônes (Monte Orlando et Monte Rendall au sud, Monte Preto de Cima au nord).

Lieu de l'éruption : Nord-ouest et sud de la caldera


Date de l'éruption : Du 08-02-1904 au 26-10-1904

Résumé :
Entre l'arrivée des colons portuguais et 1760, l'activité éruptive a été continue sur Fogo. Un peu à l'image de Stromboli, des explosions stromboliennes modérées mais régulières sur plusieurs évents actifs ont permi aux navigateurs de se repérer dans cette zone de l'Atlantique. De nombreuses coulées de lave se sont également épanchées durant cette période.

Lieu de l'éruption : Pico


Date de l'éruption : Du 27-06-1857 au 15-12-1857

Résumé :
Nouvelle éruption sur un évent excentrique localisé dans la partie sud de la zone de fissuration qui traverse la caldera de part en part, du nord au sud. L'activité explosive, strombolienne, édifie un cône de scories alors que deux coulées de lave principales s'épanchent en direction de l'est mais sans atteindre la côte atlantique. Des terrains agricoles sont détruits.

Lieu de l'éruption : Sud-sud-est de la caldera


Date de l'éruption : Du 09-04-1847 au 02-05-1847

Résumé :
Il s'agit de la seule éruption ayant causé des victimes sur Fogo depuis l'arrivée des colons portugais. Mais les victimes sont dues à l'activité sismique pré-éruptive et non à l'éruption en elle-même. Cette dernière est localisée sur une fissure excentrique juste un nord du cône de Pico. Cette fissure est affectée d'explosions stromboliennes et émet une coulée de lave qui dévale les pentes de la caldera en direction de l'océan, qu'elle atteint aisément.

Lieu de l'éruption : Nord de la caldera


Date de l'éruption : Du 02-06-1799 au 28-06-1799

Résumé :
Au mois de juin 1799 une nouvelle fissure éruptive s'ouvre dans le nord de la caldera, entre les deux évents de 1785. Une coulée de lave, peu large, mais assez rapide, dévale les flancs est de la caldera et plonge dans l'océan Pacifique. Au cours de son avancée, plusieurs hectares de cultures sont ensevelis. L'activité explosive localisée sur la fissure édifie un petit cône.

Lieu de l'éruption : Nord de la caldera


Date de l'éruption : Du 24-01-1785 au 25-02-1785

Résumé :
C'est la plus violente éruption répertoriée depuis l'arrivée des colons portuguais à Fogo. Des explosions, notamment phréatiques, affectent l'évent central du volcan, le Pico, qui deviendra, suite à cette éruption, le point culminant de l'archipel. Les panaches de cendres saupoudrent les îles voisines, dont celle de Maio qui, bien que distante de 140 km environ, reçoit plus de 20 cm de cendres. Plusieurs coulées de lave s'épanchent également depuis deux évents excentriques localisés dans la partie nord de la caldera. Ces coulées atteignent l'océan Atlantique après un parcours de plusieurs kilomètres. De nombreuses terres agricoles sont détruites au cours de cette éruption.

Lieu de l'éruption : Nord de la caldera


ACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en VolcanologieACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en Volcanologie
Rechercher un volcan
Recherchez un volcan grâce à son nom
Listes de volcans
Recherche de volcans par listes
L'activité de l'année du volcan Fogo
Remonter dans le texte
Descendre dans le texte
  Année 2005 :

        •  Mois de janvier


Revenir au début du texte