Nom : Gamalama
Région/Pays : Halmahera / Indonésie
Lat./Long. : 0.8 N/127.325 E
Alt. : 1715 m

Les éruptions volcaniques du volcan Gamalama. Retrouvez l'historique des éruptions et l'activité du volcan Gamalama décrite éruption par éruption :

Date de l'éruption : Du 31-07-2003 au 02-10-2003

Résumé :
L’éruption de 2003 débuta, comme souvent, par une importante activité sismique le 31 juillet au matin. Le panache de gaz quasi permanent dans le cratère sommital se chargea peu à peu en cendres pour se transformer, vers 14h le même jour, en explosions expulsant des panaches cendreux incandescents jusqu’à 2 km au-dessus du volcan. L’activité augmenta d’un cran lorsqu’une coulée pyroclastique dévala la vallée Togorar sur le flanc nord-est du volcan sur 1 km de distance. Elle ne fut heureusement pas assez vigoureuse pour atteindre le village le plus proche. La journée du 1er août fut marquée par des régulières émissions de cendres accompagnées d’incandescence et de puissants sons de dégazage. Une évacuation préventive fut mise en place et le volcan continua à montrer des signes d’agitation pendant plusieurs semaines (séismes volcaniques et tectoniques, trémor, émissions de cendres et de gaz, incandescence dans le cratère) jusqu’à fin septembre où l’activité redevint normal (dégazage continu et activité sismique faibles).

Lieu de l'éruption : Cratère sommital


Date de l'éruption : Du 06-05-1993 au 21-05-1993

Résumé :
Précédée de nombreux événements sismiques, cette éruption connut un scénario classique pour le Gamalama avec une activité explosive soutenue dans le cratère sommital, cette dernière produisant des panaches de cendres qui atteignirent jusqu’à 3 km de hauteur le 12 mai. Les détonations furent entendues dans toute l’île et de spectaculaires projections balistiques incandescentes furent observées. Des écoulements pyroclastiques se sont peut-être produits mais n’ont jamais été confirmés. Près de 141 000 m3 de téphras furent émis mais il n’y eut aucune victime.

Lieu de l'éruption : Cratère sommital


Date de l'éruption : Du 09-08-1983 au 12-08-1983

Résumé :
Cette courte éruption (à peine 4 jours) fut circonscrite, comme souvent, au cratère sommital du volcan. Les explosions, certaines particulièrement violentes, projetèrent des cendres jusqu’à 1.5 km de hauteur. De petits écoulements pyroclastiques semblent s’être produits sur le flanc nord du volcan, détruisant maisons et terres agricoles. Les vents déposèrent des cendres sur la partie occidentale de l’île, entraînant la fermeture provisoire de l’aéroport local. Une activité sismique soutenue accompagna les événements de surfaces. Si aucune victime ne fut déplorée, on évacua tout de même 5000 personnes des environs du Gamalama.

Lieu de l'éruption : Cratère sommital


Date de l'éruption : Du 04-09-1980 au 23-09-1980

Résumé :
La crise éruptive de 1980 fut particulièrement bien gérée par le VSI (Institut de volcanologie indonésien) celui-ci ayant, au préalable, établi une carte des risques volcaniques sur l’île de Ternate. Environ 40 000 personnes furent ainsi évacuées vers l’île de Tidore, 5 km plus au sud. Il n’y eut ainsi aucune victime. L’éruption, débutée le 4 septembre dans l’après-midi, fut explosive avec des projections de cendres et de blocs incandescents à un rythme irrégulier pendant près de 3 semaines. Ces explosions se produisirent dans le cratère principal mais aussi à partir d’un nouveau cratère, ouvert dans la partie est-nord-est du sommet. Les cendres saupoudrèrent l’île créant un manteau gris de 10 à 15 cm d’épaisseur. Les blocs et bombes retombèrent jusqu’à 1 km de distance. Les panaches ne dépassèrent pas 1800m de hauteur, témoignant du caractère modéré de cette éruption.

Lieu de l'éruption : Cratère sommital


Date de l'éruption : Du 26-02-1838 au 01-05-1838

Résumé :
Lors de cette éruption « classique » puisque localisée dans le cratère sommital avec activité explosive faible à modérée, 4 personnes furent tuées alors qu’elles récoltaient des échantillons de soufre dans la zone sommitale. Ces personnes étaient en des observateurs censés rendre compte de ce qu’ils avaient vu…

Lieu de l'éruption : Cratère sommital


Date de l'éruption : Du 20-08-1775 au 06-11-1775

Résumé :
ette violente éruption à caractère explosif fut une des plus meurtrières de l’histoire du volcan. L’activité se concentra sur 2 points distincts : le cratère sommital avec une activité explosive produisant des panaches de cendres et une zone active excentrée, sur la côte nord-ouest de l’île. C’est à cet endroit que se produisirent les événements les plus violents lors de la formation de 2 cratères de maars (Tolire Jaha et Tolire Kecil). Leur ouverture fut accompagnée de violentes explosions et de déferlantes basales qui tuèrent 141 personnes et détruisirent de nombreuses terres agricoles. Une évacuation fut ordonnée. Certaines sources estiment que près de 1300 personnes auraient trouvé la mort pendant cette éruption du fait des écoulements pyroclastiques.

Lieu de l'éruption : Sommet et flanc nord-ouest


Date de l'éruption : 01-01-1763

Résumé :
Cette éruption fut la dernière à se dérouler en dehors du cratère sommital principal. Un évent apparut dans le flanc nord de l’édifice, dans la zone de Sulamandaha, et libéra de grandes quantités de laves sous forme de coulées. L’éruption fut d’ailleurs exclusivement effusive, ce qui est peu fréquent dans l’histoire récente de ce volcan d’arc insulaire.

Lieu de l'éruption : Flanc nord


ACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en VolcanologieACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en Volcanologie
Rechercher un volcan
Recherchez un volcan grâce à son nom
Listes de volcans
Recherche de volcans par listes
L'activité de l'année du volcan Gamalama
Remonter dans le texte
Descendre dans le texte
  Année 2012 :

        •  Mois de septembre
        •  Mois de mai
        •  Mois de janvier


  Année 2011 :

        •  Mois de décembre


Revenir au début du texte