Nom : Hekla
Région/Pays : Rift est-islandais / Islande
Lat./Long. : 63.98 N/19.7 W
Alt. : 1491 m

Les éruptions volcaniques du volcan Hekla. Retrouvez l'historique des éruptions et l'activité du volcan Hekla décrite éruption par éruption :

Date de l'éruption : Du 26-02-2000 au 06-03-2000

Résumé :
Durant la fin de l'hiver 2000, une nouvelle éruption débute subitement dans la zone sommitale de l'Hekla, avec seulement 1h20mn d'activité sismique préalable. Une fissure s'ouvre dans l'axe de la zone sommitale (sud-ouest/nord-est) et crache des fontaines de laves accompagnées d'émissions de cendres formant un panache de 11 km de hauteur. De larges coulées s'échappent principalement au sud-est et au centre de la fissure. Mais si l'éruption a démarré sur les chapeaux de roue elle s'essouffle vite et se termine au bout d'une semaine.

Lieu de l'éruption : Flanc sud-ouest


Date de l'éruption : Du 17-01-1991 au 11-03-1991

Résumé :
Une fois de plus, l'éruption débute par une puissante phase explosive (plinienne) qui couvrira 20000 km² de téphras. Puis, pendant deux jours, d'importants volumes de lave sont émis sous forme de coulées. Ensuite, les taux d'effusion baissent, mais l'éruption ne s'arrêtera que deux mois après. Les laves émises sont similaires à celles de 1970 et 1980.

Lieu de l'éruption : Zone sommitale


Date de l'éruption : Du 17-08-1980 au 20-08-1980

Résumé :
L'éruption de 1980 est anormalement courte. Elle débute par une phase plinienne avec des panaches qui atteignent 15 km d'altitude. La fissure axiale de l'Hekla, qui s'ouvre sur 8 km, est le siège des ces explosions puis de l'émission de coulées de lave. Une nouvelle phase d'une semaine se produira en avril 1981 à partir du cratère sommital (panaches de cendres) et de fractures radiales ouvertes dans le flanc nord (coulées).

Lieu de l'éruption : Système de fissures axial nord-est / sud-ouest


Date de l'éruption : Du 05-05-1970 au 05-07-1970

Résumé :
L'éruption de 1970 se déclenche seulement une vingtaine d'années après la précédente. Sa phase initiale est moins violente qu'habituellement, sûrement en raison d'un temps de repos trop faible pour permettre une différenciation importante dans la chambre magmatique. L'éruption dure deux mois au cours desquels de très nombreuses fontaines de lave apparaissent le long de fissures au nord et au sud de la zone sommitale. Au total les coulées auront recouvert quelques 18,5 km².

Lieu de l'éruption : Sud-ouest (Sudurgigar), nord-est (Hlidargigar, Oldugigar)


Date de l'éruption : Du 29-03-1947 au 21-04-1948

Résumé :
C'est une éruption qui sera très suivie par les volcanologues. La première phase est une fois de plus très violente, plinienne, avec d'énormes retombées de ponces rhyolitiques puis andésitiques. Des cendres retombent jusqu'en Finlande. Puis, au fur et à mesure que la phase explosive se calme l'effusion s'accentue avec un débit moyen qui se stabilisera autour de 30m3/s. De nombreux cônes et cratères se forment au cours de l'éruption qui s'étalera sur 13 mois recouvrant de lave 40km².

Lieu de l'éruption : Hraungigur, Axlargigur, Toppgigur


Date de l'éruption : Du 05-04-1766 au 01-05-1768

Résumé :
Cette éruption est la seconde éruption historique islandaise du point de vue du volume de lave émis, après celle du Lakagigar en 1783. Une fois de plus, la phase initiale est très explosive et les cendres expulsées vont générer une gêne considérable pour les régions sous le vent. L'éruption durera plus d'un an.

Lieu de l'éruption : Bjallagigar


Date de l'éruption : Du 13-02-1693 au 14-09-1693

Résumé :
Eruption très violente avec des retombées de ponces à grande distance au nord-ouest du volcan. L'impact sur la faune et la flore, ainsi que sur le bétail, est considérable, notamment à cause de la contamination des eaux et végétaux par le fluor contenu dans les cendres.

Lieu de l'éruption : Non connu


Date de l'éruption : 25-07-1510

Résumé :
L'activité explosive initiale du 25 juillet est particulièrement violente et tue une personne suite à des retombées de bombes. D'importantes quantités de cendres sont émises et causent des dégâts dans le sud-est de l'île.

Lieu de l'éruption : Non connu


Date de l'éruption : Du 01-12-1389 au 01-01-1390

Résumé :
L'activité explosive initiale sommitale saupoudre de cendres le sud-est du volcan. Puis une fissure s'ouvre sur le flanc ouest et vomi des grandes quantités de lave qui détruiront un hameau.

Lieu de l'éruption : Zone sommitale et Flanc ouest (Raudoldur)


Date de l'éruption : Du 11-07-1300 au 01-07-1301

Résumé :
D'importantes chutes de cendres se produisent dans le nord-ouest du pays provoquant des dégâts notamment dans les cultures ce qui entraîne la mort de plusieurs centaines de personnes par famine. Une très importante coulée de lave s'épanche dans la pârtie sud du volcan.

Lieu de l'éruption : Non connu


Date de l'éruption : 15-10-1104

Résumé :
Eruption plinienne, une des plus violentes en Islande dans les temps historiques, dont les retombées de ponces affectent la moitié de l'île. Les particules les plus fines atteignent la Scandinavie.

Lieu de l'éruption : Non connu


ACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en VolcanologieACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en Volcanologie
Rechercher un volcan
Recherchez un volcan grâce à son nom
Listes de volcans
Recherche de volcans par listes
L'activité de l'année du volcan Hekla
Remonter dans le texte
Descendre dans le texte
  Année 2013 :

        •  Mois de mars


  Année 2009 :

        •  Mois de novembre


  Année 2005 :

        •  Mois de janvier


Revenir au début du texte