Nom : Pavlof
Région/Pays : Péninsule d'Alaska / Etats-Unis
Lat./Long. : 55.42 N/161.88 W
Alt. : 2519 m

Les éruptions volcaniques du volcan Pavlof. Retrouvez l'historique des éruptions et l'activité du volcan Pavlof décrite éruption par éruption :

Date de l'éruption : Du 15-08-2007 au 13-09-2007

Résumé :
Nouvel épisode éruptif “classique” sur le Pavlof. Les premiers signes d’une reprise d’activité furent une augmentation de l’activité sismique suivie par l’AVO la veille du déclenchement de l’éruption qui se produisit le 15 août au matin. Une activité explosive fur observée au niveau d’un évent ouvert environ 200m sous le sommet (flanc sud-est) et projetant des bombes et blocs incandescents. Le 16 août, l’activité sismique s’intensifia avec l’enregistrement de signaux typiques de l’occurrence de coulées de boue. Une importante anomalie thermique, observée par satellite, vint corroborer l’activité en cours. Si la quantité de lave émise fut importante, en revanche les émissions demeurèrent faibles dans les premiers jours. Une petite coulée de lave fut émise depuis le nouvel évent et les plus longs lahars rejoignirent la côte Pacifique. A partir du 24 août, les panaches commencèrent à atteindre et dépasser les 6km (31 août) de d’altitude, pouvant gêner les vols dans la région. Des fontaines de lave furent également observées. L’activité baisse de façon significative à partir de début septembre. L’éruption se finit le 13 septembre.

Lieu de l'éruption : Sommet


Date de l'éruption : Du 11-09-1996 au 03-01-1997

Résumé :
Une fois encore, l’éruption débuta dans la zone sommitale par une activité explosive faible à modérée, de type strombolien, avec éjections de matériaux incandescents, de cendres (jusqu’à 6km de hauteur max.) et de bombes parfois grosses comme des camions. Des phases de fontaines de lave furent observées au niveau de deux évents proches du sommet. Une coulée de lave se forma suite à l’agglomération des retombées de scories en fusion, dévalant les pentes raides du volcan à travers la neige et la glace faisan précéder le front de coulée de petits lahars. Le 29 septembre, la coulée atteignitt la base du cône, à plus de 3km de sa source. Une seconde coulée se mit en place pendant la fin de l’année 1996 depuis l’évent Est. L’activité se calma en décembre avec des émissions cendreuses irrégulières et faibles. L’ensemble de l’éruption fut bien suivi par les observations satellites (anomalies thermiques et observations de panaches), les rapports de pilotes d’avion et les sismomètres nouvellement installés sur l’édifice.

Lieu de l'éruption : Sommet


Date de l'éruption : Du 16-04-1986 au 13-08-1988

Résumé :
La première phase de cette longue éruption se produisit en avril 1986. Elle fut localisée sur la partie sommitale (face nord) régulièrement active lors des décennies passées. De nombreuses explosions stromboliennes modérées furent enregistrées ainsi qu'une violente phase explosive vulcanienne propulsant un panache de cendres à plus de 15km d’altitude (18-19 avril). Une importante coulée de lave eut lieu sur le haut-flanc nord-ouest, la coulée (andésite basaltique) atteignant 760m de longueur pour une largeur de 50m. Cette s’arrêta le 28 avril et fut accompagnée de lahars provoqués par la fonte des neiges recouvrant le volcan au contact de la lave et des téphras. La seconde phase se déclencha en mai avec une vigoureuse mais sporadique activité strombolienne et la formation d’un nouvel évent sur le haut-flanc est du volcan ce qui fut une nouveauté depuis les années 60’ sur le Pavlof. L’activité se poursuivit pendant l’été avec un bon rythme (explosions avec projections de bombes et cendres) alors que l’évent sommital se contenta de dégazer. Un important dépôt d’écoulement pyroclastique (effondrement d’une partie du rempart du nouveau cône) fut aussi observé avec son corollaire de coulées de boue et d’explosions phréatiques au contact de la neige. Une coulée de ce type fut observée le 19 juin jusqu’à 900m d’altitude. Jusqu’en août de très violentes phases stromboliennes affectèrent le nouvel évent modifiant la partie sommitale du volcan. En 1987, l’activité se poursuivit avec des alternances d’explosions stromboliennes, de panaches de cendres et d’émissions de gaz et l’occurrence de coulées de lave sur les flancs nord-est et sud-est de l’édifice depuis le sommet ou le nouvel évent. Enfin, en 1988, l’activité fut plus calme et consista uniquement en petites émissions cendreuses et gazeuses principalement depuis le sommet.

Lieu de l'éruption : Sommet, flancs nord-est et sud-est


Date de l'éruption : Du 11-11-1983 au 18-12-1983

Résumé :
Similaires aux précédentes éruptions enregistrées sur le Pavlof, celle-ci affecta à nouveau le sommet de l’édifice et fut caractérisée par une activité explosive strombolienne, avec des phases de fontaines de lave, avec émission de coulées de lave de faible volume. De nombreux panaches de cendres furent observés par des pilotes de ligne croisant dans la région et par les satellites.

Lieu de l'éruption : Sommet nord-nord-est


Date de l'éruption : Du 25-09-1981 au 27-09-1981

Résumé :
Alors qu’une crise sismique avait été enregistrée 2 semaines avant cette eruption (trémor occasionnel + séismes de type B) par une station située à 7,5 km du volcan, le 24 septembre aucun signe ne laissait présager l’éruption du lendemain. Celle-ci se déclencha en milieu de matinée avec l’émission d’un panache de cendres de plusieurs kilomètres de hauteur. Durant la nuit suivante, une violente activité strombolienne affecta le sommet du volcan provoquant d’importantes retombées de cendres dans les environs. Le 26 au matin, une nouvelle phase explosive débuta avec l’émission d’un nouveau panache à la base duquel une nette incandescence fut observée. Une coulée de lave se mis en place durant cette phase sur le flanc nord-nord-ouest depuis un évent localisé à 100m sous le sommet. On enregistra une couche d’1cm de cendres à 90km du volcan. L’éruption se termina subitement le 27 septembre à midi.

Lieu de l'éruption : Non connu


Date de l'éruption : Du 08-11-1980 au 13-11-1980

Résumé :
Cet épisode éruptif a tranché avec les précédentes éruptions par sa violence et sa brièveté. L’éruption a débuté le 8 novembre dans la matinée par une émission de cendres depuis l’évent ouvert dans la partie haute du flanc nord-est. A l’aube du 11 novembre, l’intensité augmenta violemment avec un épisode de fontaines de lave atteignant 300 m de hauteur accompagné d’une coulée de lave dévalant le flanc nord du Pavlof. Dans la nuit suivante, l’activité se poursuivie de la même manière, le panache de cendres s’élevant à près de 11 km d’altitude. L’éruption, et l’enregistrement du trémor harmonique, s’arrêtèrent subitement le 13 novembre.

Lieu de l'éruption : Sommet nord-nord-est


Date de l'éruption : Du 13-09-1975 au 01-03-1977

Résumé :
Une fois encore, le Pavlof va connaître une longue et assez régulière période d’activité entre l’automne 1975 et, probablement, la fin de l’hiver 1977 (enregistrements d’un trémor harmonique et de séismes d’explosions presque continus). La zone sommitale sera le siège d’une activité explosive faible à modérée de type ‘strombolien’, parfois entrecoupée de phases plus violentes avec des fontaines de lave (décembre 75) et d’importants panaches de cendres (septembre - octobre 75). Des coulées ont pu s’épancher (décembre 75, février et décembre 76) sur les flancs du volcan mais cela n’a jamais été confirmé. Si l’année 1975 fut la plus « active », 1977 a connu de très mauvaises conditions météo et des lacunes importantes dans les observations.

Lieu de l'éruption : Sommet


Date de l'éruption : Du 01-09-1974 au 13-01-1975

Résumé :
Une éruption “classique” pour le Pavlof avec une activité explosive modérée dans le cratère sommital et l’émission de panaches de cendres pendant plusieurs mois consécutifs. Quelques explosions plus puissantes furent enregistrées (IEV 3).

Lieu de l'éruption : Sommet


Date de l'éruption : Du 12-11-1973 au 13-11-1973

Résumé :
Installés à une trentaine de kilomètres du volcan, les (chanceux) témoins de cette courte éruption observèrent, vers 22h (heure locale), d’importantes projections incandescentes depuis la partie haute du flanc nord-est ainsi qu’une possible émission de coulée de lave sur le flanc nord-ouest (ou écoulement pyroclastique dense incandescent). Les sismomètres enregistrèrent une augmentation de la micro-sismicité et un trémor harmonique concomitants avec l’éruption en surface.

Lieu de l'éruption : Sommet nord-est


Date de l'éruption : 15-03-1966

Résumé :
Cette éruption, dont la durée exacte n’est pas connue, fut observée par des pilotes d’avion survolant la région. Ils purent voir des coulées de lave s’épancher avec vigueur depuis des évents situés sur les hauts flancs nord-est et nord-nord-est. Les coulées dévalèrent de toutes part sur les flancs nord, est et ouest. Des panaches de cendres furent émis depuis les zones actives et s’élevèrent jusqu’à plus de 6500m d’altitude.

Lieu de l'éruption : Sommet


Date de l'éruption : Du 17-05-1958 au 28-08-1958

Résumé :
Abandonnant son habituelle activité de dégazage, le sommet du Pavlof a été le théâtre d’une activité explosive modérée éjectant des matériaux juvéniles de mai à fin août 1958. Une activité effusive fut observée le 14 mai jusque sur les basses pentes du volcan.

Lieu de l'éruption : Sommet nord-nord-est


Date de l'éruption : Du 31-07-1950 au 01-05-1951

Résumé :
Pendant 10 mois, le Pavlof a de nouveau connu une activité explosive persistante consistant en de très régulières phases explosives sommitales projetant blocs et cendres. Certaines phases projetèrent des téphras de 1 à 7 km au-dessus du sommet (juillet et novembre 1951). Des villages indiens situés à plus de 50 km furent affectés par les retombées de cendres.

Lieu de l'éruption : Sommet et flanc nord-nord-est


Date de l'éruption : Du 01-01-1936 au 01-05-1948

Résumé :
Entre 1936 et le milieu de l’année 1948, le Pavlof connut une période d’activité quasi continue culminant en plusieurs paroxysmes violents. L’activité régulière fut caractérisée par de petites explosions stromboliennes plus ou moins régulières dans le cratère sommital. En 1936, juillet 1937 et début 1942 des phases plus violentes se produisirent avec d’importants panaches de cendres. En mai 1948 des coulées de lave s’épanchèrent sur les hauts flancs du volcan depuis le cratère sommital.

Lieu de l'éruption : Sommet


Date de l'éruption : Du 24-12-1922 au 28-02-1923

Résumé :
L’éruption débuta par des fontaines de lave de plusieurs centaines de metres de hauteur sur le sommet du volcan le soir du 24 décembre 1922. Dans les jours qui suivirent des émissions de cendres furent observées et des coulées de lave (non confirmées).

Lieu de l'éruption : Sommet


Date de l'éruption : Du 01-01-1906 au 07-12-1907

Résumé :
Il s’agit probablement d’une des plus violentes éruptions des temps historiques sur le Pavlof. L’activité dura près de 5 années, culminant en une violente phase explosive en décembre 1911. Des phases d’activité strombolienne très puissante (fontaines de lave) affectèrent le sommet du volcan, notamment en 1911. Le flanc nord fut également le théâtre d’une importante activité avec l’ouverture d’une fissure émettant probablement des coulées de lave. Il n’est pas impossible que les phases les plus violentes aient été accompagnées d’écoulements pyroclastiques.

Lieu de l'éruption : Sommet et flanc nord


Date de l'éruption : Du 01-08-1846 au 31-08-1846

Résumé :
L’activité se serait produite à la fois dans la zone sommitale et sur les flancs. Des panaches de cendres, certains incandescents, accompagnés de coulées de lave (flanc ouest ?) ont été observés. Les chutes de cendres, importantes, ont affecté les îles se trouvant à l’est du volcan notamment Unga Island distante de plus de 80 km.

Lieu de l'éruption : Sommet et flanc


Date de l'éruption : Du 01-01-1762 au 01-01-1786

Résumé :
Cette longue phase d’activité éruptive (24 ans !!) aurait affecté le cratère nord du Pavlof, principalement sous forme d’événements explosives, certains très violents (IEV 4 possible). Elle aurait culminé lors de l’effondrement du cratère nord, concomitant à l’ouverture d’un évent au sud qui deviendra alors la nouvelle zone d’activité principale. Notons que de sérieux doutes demeurent sur la localisation de ces éruptions qui auraient pu affecter le volcan voisin Pavlof Sister.

Lieu de l'éruption : Sommet - localisation incertaine


ACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en VolcanologieACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en Volcanologie
Rechercher un volcan
Recherchez un volcan grâce à son nom
Listes de volcans
Recherche de volcans par listes

Nous n'avons pas encore de photo pour ce volcan...
Vous voulez nous aider et mettre vos photos en ligne...

Contactez-nous ! contact@activolcans.info

L'activité de l'année du volcan Pavlof
Remonter dans le texte
Descendre dans le texte
Bientôt en ligne...


L'activité de l'année pour le volcan Pavlof !
Revenir au début du texte