Nom : Redoubt
Région/Pays : Baie de Cook - Alaska / Etats-Unis
Lat./Long. : 60.485 N/152.742 W
Alt. : 3108 m

Les éruptions volcaniques du volcan Redoubt. Retrouvez l'historique des éruptions et l'activité du volcan Redoubt décrite éruption par éruption :

Date de l'éruption : Du 14-12-1989 au 00-06-1990

Résumé :
L’éruption débute le 14 décembre 1989 à 9h47 après 24h d’intense sismicité, par une puissante éruption phréatomagmatique. Dès le lendemain et ce jusqu’au 21 avril 1990, 23 phases explosives majeures se succèdent, entrecoupées par la croissance de 14 dômes andésitiques au dessus de l’évent principal. Les divers panaches éruptifs associés aux explosions atteignent des altitudes comprises entre 7 et 12 km, constituant une sérieuse menace pour l’aviation. Un avion de ligne dut d’ailleurs atterrir en urgence à Anchorage après avoir traversé le panache quelques heures après le début de l’éruption. L’effondrement gravitaire de ces colonnes éruptives génère plusieurs coulées pyroclastiques s’écoulant sur le glacier Drift, présent sur le flanc nord du volcan. La fonte rapide de la glace entraîne alors la formation de nombreux lahars d’ampleur variable tout au long de l’éruption. Le plus important se produit le 2 janvier 1990 lorsque le premier dôme de lave est détruit par une violente explosion (panache à 12 km d’altitude). Des coulées de cendres et blocs passent sur le glacier et produisent une coulée de boue qui dévale la pente jusqu’au détroit de Cook , 35 km en aval et inonde entièrement la vallée de la Drift River ainsi qu’une partie des installations pétrolières, alors évacuées, présentes à proximité. Du 16 janvier au 21 avril, l’éruption se caractérise par la succession de cycles de croissance/destruction de dômes de lave à 4-8 jours d’intervalle. La destruction de ces dômes survient généralement lorsque les pentes deviennent instables et s’effondrent par gravité. Le dôme qui commence de croître le 21 avril persiste jusqu’à la fin de l’éruption fin juin 1990. Cette importante éruption explosive eut un impact important sur les populations jusqu’à la péninsule du Kenaï : fermeture des écoles, des commerces, des entreprises, inhalation des cendres…. La production de pétrole fut affectée jusqu’à la baie de Cook et le trafic aérien perturbé jusqu’au Texas ! Le coût de cette éruption est estimé à 160 millions de dollars, en faisant la 2ème plus chère de l’histoire des USA après l’éruption du Mt St Helens en mai 1980.

Lieu de l'éruption : Cratère sommital


Date de l'éruption : Du 24-01-1966 au 28-04-1968

Résumé :
Une forte activité explosive commence le 24 janvier 1966 sur le Redoubt. D'imposants panaches de cendres, phréatiques, s'élèvent au-dessus de l'édifice jusqu'à 6000m de hauteur. L'éruption commence à faire fondre le glacier Drift (flanc Nord) et entraîne une crue spectaculaire sur la rivière alimenté par ce dernier. Un homme, travaillant alors à proximité de la rivière, est évacué. Durant les deux années d'activité, onze explosions ont produit des ondes infrasoniques détectées à plus de 500 km de distance du volcan. C'est courant 1968 qu'un dôme de lave se met en place dans le cratère sommital, après avoir détruit environ 60 000 000 de m3 du glacier Drift.

Lieu de l'éruption : Cratère sommital


Date de l'éruption : Du 18-01-1902 au 21-06-1902

Résumé :
Le 18 janvier 1902, les journaux d'Alaska rapportent qu'une éruption vient de commencer sur le Mont Redoubt. Des chutes de cendres sont répertoriées à plus de 200 km à la ronde, avec notamment 1 cm dans la petite ville de Hope (située à environ 177 km à l'est nord-est de l'édifice) et un peu plus dans la petite ville de Knik (environ 200 km au nord-est): le panache semble donc emporté vers le nord par les vents. Les observateurs de l'époque décrivent une explosion qui a déchiqueté le sommet de l'édifice, et il y a de fortes chaces pour que cette activité soit concommitante avec une secousses sismique importante. En effet, le village de Kenai, situé à 85 km à l'est du volcan (en face de lui mais de l'autre côté de la baie de Cook), a reçu des chutes de cendres, mais a aussi été touchée par un tsunami. L'éruption s'est poursuivie de manière intermittente jusqu'en juin. Des projections incandescentes sont observée régulièrement par les personnes en bateau à vapeur qui croisent dans la baie. Les chutes de cendres sont fréquentes, pouvant durer plusieurs jours dans les zones proches du volcan. En juin 1902, peu avant la fin supposée de l'éruption, des panaches de cendres noirs, très chargés en cendres sont observés, et des coulées se mettent en place (probablement sur le flanc nord).

Lieu de l'éruption : Cratère sommital


Date de l'éruption : 1881

Résumé :
Selon un observateur nommé Cordiero, une importante éruption eu lieu en 1881 sur l'édifice. Cette dernière donna lieu à un drame lorsqu'une volumineuse coulée de lave emporta un groupe de chasseurs natifs de l'endroit, ne laissant que deux survivants.

Lieu de l'éruption : Cratère sommital


ACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en VolcanologieACTIV - Association pour la Connaissance et la Transmission de l'Information en Volcanologie
Rechercher un volcan
Recherchez un volcan grâce à son nom
Listes de volcans
Recherche de volcans par listes

Nous n'avons pas encore de photo pour ce volcan...
Vous voulez nous aider et mettre vos photos en ligne...

Contactez-nous ! contact@activolcans.info

L'activité de l'année du volcan Redoubt
Remonter dans le texte
Descendre dans le texte
  Année 2010 :

        •  Mois d'avril
        •  Mois de janvier


  Année 2009 :

        •  Mois de décembre
        •  Mois de septembre
        •  Mois de juillet
        •  Mois de juin
        •  Mois de mai
        •  Mois d'avril
        •  Mois de mars


Revenir au début du texte